Etats-Unis : la plainte pour viol contre Snoop Dogg retirée


Video player

 

Une femme qui a intenté une action en justice contre Snoop Dogg en février 2022 a maintenant retiré son accusation et demande son licenciement.

Elle avait accusé Snoop Dogg et un autre homme de l’avoir agressée sexuellement après un concert il y a près de neuf ans.

Selon des documents judiciaires, son avocat, Matt Finkelberg, a soumis un avis d’abandon du procès sans préjudice devant le tribunal de district américain de Californie. Le motif du licenciement n’a pas été indiqué dans la requête.

L’accusatrice Jane Doe a déclaré qu’elle avait travaillé avec lui au quotidien. Cependant, au fur et à mesure que les procédures judiciaires avançaient, elle n’a pas réagi avec des preuves à l’appui de cette allégation.

Elle avait déposé la plainte initiale en décembre 2021 – accusant Snoop Dogg (de son vrai nom Calvin Cordozar Broadus Jr.) et son associé l’évêque Don Magic Juan (Donald Campbell) de l’avoir agressée après l’un des concerts du rappeur en Californie le 29 mai 2013. La plainte a fait la une des journaux en février lorsqu’elle a été déposée, quelques jours avant la performance phare de Snoop Dogg au Super Bowl.

En réponse à cette affirmation, Snoop Dogg avait demandé au juge fédéral de rejeter l’allégation et de la qualifier d’invraisemblable et fausse. Fin février 2022, il a soumis une demande de licenciement de 17 pages, niant avoir coincé la femme dans les toilettes d’un studio d’enregistrement et l’avoir forcée à accomplir un acte sexuel.

Les avocats de Snoop Dogg et de l’évêque Don Magic Juan ont indiqué que les allégations ne contenaient aucun fondement juridique. Les avocats de Snoop Dogg disent qu’il n’avait jamais eu de relation sexuelle avec la présumée victime.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Etats-Unis : la plainte pour viol contre Snoop Dogg retirée Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire