Élection présidentielle au Mali: la CEDEAO reste ferme sur sa décision


Video player

Pour ce qui concerne les élections présidentielles au Mali après des  coups d’Etat militaires,  la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) reste ferme sur sa décision.

Réunis en session ordinaire ce dimanche 12 décembre, à Abuja, au Nigeria, les chefs d’État et gouverneurs des pays membres de la CEDEAO ont exigé la tenue d’élections présidentielles au Mali, pour le 27 février 2023.

Mali

Election presidentielle au Mali la CEDEAO reste ferme sur sa decision doingbuzz - Élection présidentielle au Mali: la CEDEAO reste ferme sur sa décision

La Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a tenu ce dimanche, sa 60e session ordinaire au Nigeria. Au cours de cette réunion, les chefs d’État des pays membres de l’organisation ont examiné la situation politique du Mali.

Lire aussi : Casque bleu togolais tué au Mali : Faure Gnassingbé « profondément attristé et indigné »

Après les échanges, ils ont décidé de maintenir l’organisation de la présidentielle à la date initiale du 27 février 2022, alors même que les autorités de Bamako ont clairement exprimé leur volonté de reporter l’échéance électorale.

L’organisation a aussi décidé de maintenir les sanctions punitives contre les autorités maliennes et guinéennes. Elle menace également de prendre de nouvelles sanctions contre les autorités maliennes en cas du dépassement du délai initialement prévu.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Élection présidentielle au Mali: la CEDEAO reste ferme sur sa décision Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire