Didier Drogba tacle sévèrement les médecins français : « L’Afrique n’est pas un laboratoire »

Après Samuel Eto’o, Didier Drogba est aussi monté au créneau. L’ancien joueur et homme d’affaires n’est pas du tout content du fait que l’Afrque soit perçue comme une terre d’expérience. Il a sévèrement critiqué les médecins qui veulent tester le vaccin contre Covid-19 sur les Africains en les prenant pour des cobayes.

Didier Drogba a dénoncé vivement ces actions sur le continent. « Il est inconcevable que nous continuons à accepter ceci. L’Afrique n’est pas un laboratoire. Je dénonce vivement ces propos graves, racistes et méprisants ! Aidez-nous à sauver les vies en Afrique et stopper la propagation de ce virus qui déstabilise le monde entier, au lieu de nous envisager comme cobayes. C’est aberrant ! Les dirigeants africains ont la responsabilité de protéger les populations de ces complots abominables », a écrit l’ancien international ivoirien.

À lire aussi :
Côte d’ivoire: Didier Drogba dévoile son plus gros regret

Tout est parti d’une vidéo de la chaine LCI. Des spécialistes de la santé ont tenu des propos jugés discriminatoires à l’égard de l’Afrique. « Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n’y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation ? Un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études sur le SIDA où chez les prostituées on essaie des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et qu’elles ne se protègent pas, » s’est interrogé le Pr Jean-Paul Mira, chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin (Paris).

À lire aussi :
Côte d'Ivoire : Didier Drogba intronisé chef

« Vous avez raison. On est en train de réfléchir en parallèle sur une étude en Afrique pour faire ce même type d’approche avec le BCG. Il y a un appel d’offre qui est sorti ou va sortir. On va sérieusement réfléchir à ça. Ça n’empêche pas qu’en parallèle on puisse réfléchir à une étude en Europe et en Australie », a répondu le Pr Camille Locht, directeur de recherche à l’Inserm.

De son côté, L’Institut national de la santé et de la recherche médicale a publié un communiqué pour réagir aux commentaires que suscite la vidéo.  Il évoque une vidéo  ayant fait « l’objet d’interprétations erronées ». « Des essais cliniques visant à tester l’efficacité du vaccin BCG contre le Covid-19 sont (…) sur le point d’être lancés dans les pays européens et en Australie. S’il y a bien une réflexion autour d’un déploiement en Afrique, il se ferait en parallèle de ces derniers. L’Afrique ne doit pas être oubliée ni exclue des recherches, car la pandémie est globale », rassure  l’Institut.

À lire aussi :
Didier Drogba reçoit une nouvelle distinction

 

Lire aussi : Quand l’Europe veut utiliser les Africains comme cobayes pour tester des vaccins contre Coronavirus

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire