Covid-19: « Omicron » se propage à un rythme sans précédent selon l’OMS


Video player

 

La nouveau variant du coronavirus Omicron se propage à travers le monde à un rythme sans précédent, a averti l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Lors d’une conférence de presse, le chef de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré qu’il craignait que l’on ne fasse pas assez pour lutter contre le variant « Omicron ».

« Nous avons sûrement appris maintenant que nous sous-estimons ce virus à nos risques et périls. Même si « Omicron » provoque une maladie moins grave, le grand nombre de cas positif pourrait à nouveau submerger les systèmes de santé non préparés », a-t-il ajouté en guise d’avertissement.

Les dernières données de l’OMS suggèrent que le variant « Omicron » peut mieux échapper aux vaccins existants et comporte un risque plus élevé de réinfection, ce qui conduit l’organisation à dire que le niveau de risque reste très élevé.

Un certain nombre de pays ont introduit des interdictions de voyager affectant l’Afrique du Sud et ses voisins suite à l’émergence « d’Omicron », mais cela n’a pas empêché sa propagation dans le monde.

Des études récentes sur le vaccin Pfizer/BioNTech ont montré qu’il produisait beaucoup moins d’anticorps neutralisants contre « Omicron » que contre la souche d’origine, mais que ce déficit pouvait être inversé par un rappel.

Les approvisionnements du programme mondial de partage de vaccins « Covax » ont augmenté ces derniers mois.

Cependant, les responsables mondiaux de la santé craignent qu’une pénurie de dizaines de millions de doses, comme celle qui s’est produite au milieu de cette année lorsque l’Inde a suspendu ses exportations de vaccins, ne se reproduise.

Dans les pays les plus pauvres, certaines personnes vulnérables n’ont pas encore reçu une seule dose.

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire