Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire : L’opposition a voulu manifester le jour de la visite de Macron
20/12/2019 à 19h10 par Aurel HANSINON

Côte d'Ivoire : L'opposition a voulu manifester le jour de la visite de Macron

Dans un arrêté, la mairie de Yopougon interdit à l’opposition ivoirienne de manifester à la place Ficgayo. Suite à cela, l’opposition ivoirienne a annoncé mercredi le maintien de son meeting à Abidjan le samedi 21 décembre 2019. Elle affirme tenir son rassemblement dans un stade nommé Seny Fofana sis à Port-Bouët (Sud).

Mr Kakou Guikahué, le secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d'Ivoire déclare lors d’une conférence au siège du Parti : « Nous tiendrons notre meeting le même samedi 21 décembre 2019 à 11 heures au stade Seny Fofana de Port-Bouët dont nous avons obtenu l’autorisation »

L'opposition avait déjà demandé cette place le 26 novembre 2019 pour un meeting prévu le 14 décembre. Mais la mairie avait fait savoir que cette mythique place était occupée pour le RHDP, le parti au pouvoir, pour installer ses coordinations.

Pour M. Guikahué, le maire a donné son « OK pour le 21 décembre 2019 » et dans l’attente de l’autorisation l’arrêté est sorti interdisant tout meeting sur l’espace jusqu’au 5 janvier 2020.Et ce, pour éviter des risques de troubles. Il ajoute : « nous n’avons jamais organisé notre activité en pensant au président français Emmanuel Macron ». Rappelons que président français effectue une visite officielle en Côte d’Ivoire les 20,21 et 22 décembre 2019.

Lire aussi : Meiway évoque Dj Arafat en mettant en garde les profanateurs de tombe

La mairie de Yopougon interdit donc toute manifestation sur cette place jusqu’au 05 Janvier 2020.

M. Guikahué déplore le fait que : « Les démarches pour rencontrer les autorités municipales ont été vaines ». Il dénonce « un agissement anti-démocratique » et affirme que ce meeting vise « la réconciliation nationale et la paix en Côte d’Ivoire ».

Beaucoup de points seront abordés au cours de ce meeting dont la question de la réforme de la Commission électorale. L’opposition ivoirienne appelle à une CEI consensuelle qui évite mort d’homme à la prochaine élection présidentielle d’octobre 2020.
Elle exige en outre la « gratuité » de l’établissement de la Carte d’identité nationale (CNI) et « la prolongation du délai de validité des anciennes cartes d’identité ».

Lire aussi : Arnaud Jaguar annonce la date de sortie du son « KONG » de Dj Arafat

Au cours du meeting, l'opposition plaidera et donnera de la voix pour demander « le retour au pays de l’ancien président Laurent Gbagbo et son co-accusé Charles Blé Goudé du Cojep (Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples) pour donner une chance à la réconciliation nationale».

Un cadre du Parti de M. Gbagbo, Assoa Adou appelle les populations à Abidjan et en Côte d’Ivoire à « se mobiliser » pour ce meeting, qui selon lui n’a pas été expressément fixé à la période de la visite de Macron, mais se trouve dans l’emprise de son séjour suite à un report consécutif à l’occupation de la Place Ficgayo le 14 décembre.
« Nous voulons la paix pour toute la Côte d’Ivoire et pour toute l’Afrique », déclare t-il. Il lance donc un message à l’endroit des militants de l’opposition « rendez-vous le 21 décembre à Port-Bouët ».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Côte d'Ivoire : L'opposition a voulu manifester le jour de la visite de Macron

Dans un arrêté, la mairie de Yopougon interdit à l’opposition ivoirienne de manifester à la place Ficgayo. Suite à cela, l’opposition ivoirienne a annoncé mercredi le maintien de son meeting à Abidjan le samedi 21 décembre 2019. Elle affirme tenir son rassemblement dans un stade nommé Seny Fofana sis à Port-Bouët (Sud).

Mr Kakou Guikahué, le secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d'Ivoire déclare lors d’une conférence au siège du Parti : « Nous tiendrons notre meeting le même samedi 21 décembre 2019 à 11 heures au stade Seny Fofana de Port-Bouët dont nous avons obtenu l’autorisation »

L'opposition avait déjà demandé cette place le 26 novembre 2019 pour un meeting prévu le 14 décembre. Mais la mairie avait fait savoir que cette mythique place était occupée pour le RHDP, le parti au pouvoir, pour installer ses coordinations.

Pour M. Guikahué, le maire a donné son « OK pour le 21 décembre 2019 » et dans l’attente de l’autorisation l’arrêté est sorti interdisant tout meeting sur l’espace jusqu’au 5 janvier 2020.Et ce, pour éviter des risques de troubles. Il ajoute : « nous n’avons jamais organisé notre activité en pensant au président français Emmanuel Macron ». Rappelons que président français effectue une visite officielle en Côte d’Ivoire les 20,21 et 22 décembre 2019.

Lire aussi : Meiway évoque Dj Arafat en mettant en garde les profanateurs de tombe

La mairie de Yopougon interdit donc toute manifestation sur cette place jusqu’au 05 Janvier 2020.

M. Guikahué déplore le fait que : « Les démarches pour rencontrer les autorités municipales ont été vaines ». Il dénonce « un agissement anti-démocratique » et affirme que ce meeting vise « la réconciliation nationale et la paix en Côte d’Ivoire ».

Beaucoup de points seront abordés au cours de ce meeting dont la question de la réforme de la Commission électorale. L’opposition ivoirienne appelle à une CEI consensuelle qui évite mort d’homme à la prochaine élection présidentielle d’octobre 2020.
Elle exige en outre la « gratuité » de l’établissement de la Carte d’identité nationale (CNI) et « la prolongation du délai de validité des anciennes cartes d’identité ».

Lire aussi : Arnaud Jaguar annonce la date de sortie du son « KONG » de Dj Arafat

Au cours du meeting, l'opposition plaidera et donnera de la voix pour demander « le retour au pays de l’ancien président Laurent Gbagbo et son co-accusé Charles Blé Goudé du Cojep (Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples) pour donner une chance à la réconciliation nationale».

Un cadre du Parti de M. Gbagbo, Assoa Adou appelle les populations à Abidjan et en Côte d’Ivoire à « se mobiliser » pour ce meeting, qui selon lui n’a pas été expressément fixé à la période de la visite de Macron, mais se trouve dans l’emprise de son séjour suite à un report consécutif à l’occupation de la Place Ficgayo le 14 décembre.
« Nous voulons la paix pour toute la Côte d’Ivoire et pour toute l’Afrique », déclare t-il. Il lance donc un message à l’endroit des militants de l’opposition « rendez-vous le 21 décembre à Port-Bouët ».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire