Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire: 100 milliards de FCFA nécessaires pour traiter l’hévéa d’ici 2022
16/10/2019 à 23h55 par La redaction

Transformer la totalité du produit de l’hévéa sur son territoire, tel est l’objectif des autorités Ivoiriennes pendant les trois prochaines années. Selon le porte-parole du gouvernement, 100 milliards sont nécessaires pour réussir ce pari.

Avec 600.000 tonnes de caoutchouc produit annuellement, la Côte d’Ivoire occupe la première place de producteurs en Afrique. Malheureusement, le pays ne transforme qu’un peu plus de la moitié de cette production, soit 55 %. L’objectif des autorités est d’atteindre un taux de transformation de 100% d’ici à 2022, et pour cela des sacrifices sont à faire.

Selon le Porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré, ce sont 100 milliards qui seront nécessaires pour réussir ce pari. Des incitations fiscales et non fiscales seront accordées aux acteurs de la transformation. Il s’agit au final, de transformer le latex provenant des plantations, en un produit utilisable par les industriels.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Transformer la totalité du produit de l’hévéa sur son territoire, tel est l’objectif des autorités Ivoiriennes pendant les trois prochaines années. Selon le porte-parole du gouvernement, 100 milliards sont nécessaires pour réussir ce pari.

Avec 600.000 tonnes de caoutchouc produit annuellement, la Côte d’Ivoire occupe la première place de producteurs en Afrique. Malheureusement, le pays ne transforme qu’un peu plus de la moitié de cette production, soit 55 %. L’objectif des autorités est d’atteindre un taux de transformation de 100% d’ici à 2022, et pour cela des sacrifices sont à faire.

Selon le Porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré, ce sont 100 milliards qui seront nécessaires pour réussir ce pari. Des incitations fiscales et non fiscales seront accordées aux acteurs de la transformation. Il s’agit au final, de transformer le latex provenant des plantations, en un produit utilisable par les industriels.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire