Confiné à La Haye, Charles Blé Goudé exprime son désir d’aller à Gagnoa


Video player

En exil depuis la crise postélectorale, l’artiste chanteur Gadji Celi  a rendu, le dimanche 8 mars 2020, une visite à Charles Blé Goudé, en liberté sous conditionnelle à La Haye, au Pays Bas. Le ministre  a exprimé son désir d’aller à Gagnoa.

 

Charles Blé Goudé ne finit pas de recevoir visite sur visite à La Haye. À la suite de la communauté Wê qui est allée exprimer ses compassions au président du congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP), c’est le tour de Gadji Celi de passer à La Haye pour voir son jeune frère de Gagnoa.

 

Blé Goudé a exprimé son désir d’aller à Gagnoa, après avoir reçu la visite de l’ancien capitaine des Éléphants, footballeurs qui s’est reconverti en artiste chanteur.

 

« Allons à Gagnoa », c’est par cette phrase que Charles Blé Goudé a terminé son message à la suite de la visite que  lui a rendue l’artiste chanteur, Gadji Celi. En effet, le président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP), Charles Blé Goudé, informe qu’il a eu un « week-end très chargé ».

 

Sur sa page Facebook officielle, Charles Blé Goudé a donné l’information, ce lundi 9 mars. « Après les Wê le samedi, c’était au tour du king Gadji Celi de visiter le ministre Charles Blé Goudé le dimanche 8 mars dernier », a-t-il publié.

 

Il a aussi ajouté que : « Les deux hommes se connaissent et travaillent ensemble depuis de longues années ». Pour cette visite, il a remercié Gadji Celi. « Honneur à toi le king et merci pour ton soutien. Ensemble nous irons loin ».

 

Il convient de rappeler que  Saint-Joseph Gadji Celi est un footballeur ivoirien né le 1er mai 1961. Milieu de terrain international de l’ASEC Abidjan, après avoir porté les couleurs du Stella Club d’Adjamé, il fut  capitaine de la sélection nationale lauréate de la Coupe d’Afrique des nations de football 1992 à Dakar.  Il a évolué aussi trois saisons dans le club français de D2 du FC Sète entre 1986 et 1989.

 

Il s’est reconverti avec succès dans la musique, après une première chanson dédiée à l’équipe nationale. Il fut l’ex Président de l’Union nationale des artistes de Côte d’Ivoire (UNARTCI) et P.C.A du Bureau ivoirien du droit d’auteur (BURIDA) de 2009 à 2011.

Lire aussi : Jean Yves Dibopieu : Ouattara, Bédié et Gbagbo « sont dépassés » en Côte-d’Ivoire

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire