Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Comment reconnaître la maladie de Kawasaki ?
05/05/2020 à 14h12 par La redaction

La maladie de Kawasaki est une inflammation des vaisseaux sanguins qui peut, si elle n’est pas traitée, amener des complications cardiaques. Heureusement, les traitements sont aujourd’hui efficaces et permettent de guérir les enfants totalement. Retour sur cette maladie rare qui se développe parfois chez les tout petits.

Qu’est-ce que la maladie de Kawasaki ?

Aussi appelée syndrome de Kawasaki ou syndrome adéno-cutanéo-muqueux, la maladie de Kawasakise déclare chez les enfants de moins de 5 ans ou, plus rarement, chez les adolescents. Elle se caractérise par une inflammation des vaisseaux sanguins. Cette maladie a été identifiée pour la première fois au Japon dans les années 1960 par le Docteur Tomisaku Kawasaki, d’où son nom. Elle est plus courante dans ce pays. En France, elle touche environ 600 nouveau-nés par an (contre plus de 10 000 au Japon) et est la principale cause des maladies cardiaques acquises chez les enfants.  On ignore encore les causes précises de cette maladie. Elle pourrait être due à une multi-infection par plusieurs bactéries.

Quels sont les symptômes de la maladie de Kawasaki ?

La maladie de Kawasaki débute par une forte fièvre, qui dure plus de cinq jours, une envie soudaine de dormir et une irritabilité. Dans certains cas, l’enfant a mal au ventre. Dans les jours qui suivent, il est atteint par une éruption cutanée sous forme de plaques rouges. Le blanc de ses yeux rougit : c’est le signe d’une conjonctivite. Ses mains et ses pieds sont enflés et deviennent rouges. Sa langue devient couleur framboise, et ses lèvres sont sèches et craquelées. Un ou plusieurs ganglions se forment au niveau du cou.

Comment fait-on le diagnostic de la maladie de Kawasaki ?

Tous ces signes doivent vous amener à consulter rapidement votre pédiatre car le risque de complications est important. Votre praticien fera alors son diagnostic en éliminant les autres maladies infantiles présentant le même genre de manifestations. Il n’existe pas de test spécifique pour détecter la maladie de Kawasaki, mais on considère aujourd’hui que l’association de cinq ou six signes cités ci-dessus permet de confirmer le diagnostic.

Quel traitement pour la maladie de Kawasaki ?

Le traitement repose sur l’administration de fortes doses d’immunoglobuline et d’acide acétylsalicylique (aspirine), par voie veineuse. Pour surveiller le cœur et les gros vaisseaux sanguins, plusieurs échographies seront réalisées. Si votre enfant est atteint de cette maladie, il devra donc être hospitalisé pendant deux à trois semaines afin que le traitement puisse lui être administré correctement et que son état soit surveillé en permanence. Ce traitement permet de limiter efficacement les complications et de guérir le petit malade. Il sera ensuite poursuivi pendant plusieurs mois, à plus faible dose, afin d’éviter la formation de caillots de sang et de résorber les anévrismes dus à l’inflammation des vaisseaux. Dans la grande majorité des cas, les enfants guérissent totalement.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Guerre entre Makosso et les Béninois sur fond de spiritualité

20/11/2020

Guerre entre...

La guerre entre l'ivoirien Général Camille Makosso...
Football : José Mourinho change de surnom

20/11/2020

Football :...

Entraîneur de football portugais, José Mourinho vient...
Alerte/ Coronavirus : Tous les quartiers de Lomé sont atteints 

20/11/2020

Alerte/ Coronavirus...

Les cas de coronavirus se retrouvent désormais...
Tidjane Thiam : « jusqu’à 6 ans j’étais illettré »

20/11/2020

Tidjane Thiam :...

Le géant de l’assurance, Tidjane Thiam a récemment...
Soro depuis Paris prévient encore: “Le peuple ivoirien n’acceptera JAMAIS le 3ème mandat de Ouattara”

20/11/2020

Soro depuis...

Le découragement peut gagner bien des esprits...
Pep Guardiola ne veut pas quitter Manchester City

20/11/2020

Pep Guardiola...

Pep Guardiola ne veut pas quitter Manchester...
Journée Mondiale des Toilettes / Vous passez 3 ans de votre vie dans les WC…

20/11/2020

Journée Mondiale...

La Journée mondiale des toilettes est célébrée...
Une route remplie de crânes et d’os découverte en Sibérie

20/11/2020

Une route...

Les forces de l’ordre enquêtent sur une...
Donald Trump : selon son avocat, une victoire est toujours possible

20/11/2020

Donald Trump...

Donald Trump et ses alliés continuent de...
Géorgie : Joe Biden toujours vainqueur après le recomptage

20/11/2020

Géorgie : Joe Biden toujours...

Même après recomptage manuel des bulletins, Joe Biden est toujours...
Voici Ce que Obama pensait vraiment des autres dirigeants

20/11/2020

Voici Ce...

Voici Ce que Obama pensait vraiment des...
Rennes : L’attaquant sénégalais Mbaye Niang est de retour pour affronter Bordeaux

19/11/2020

Rennes :...

Les championnats européens vont reprendre ce vendredi...
Soro depuis Paris prévient encore: “Le peuple ivoirien n’acceptera JAMAIS le 3ème mandat de Ouattara”

19/11/2020

Soro depuis...

Le découragement peut gagner bien des esprits...
Affi N’guessan aidé dans sa cavale par un gendarme ?/ Pourquoi le Général Apalo Touré “dément formellement”

19/11/2020

Affi N’guessan...

Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale...
Message politique à Laurent Gbagbo/ Bédié reconnait désormais Affi comme président du FPI

19/11/2020

Message politique...

Lentement mais surement, les dissensions qui minent...
Côte d’Ivoire-ONU/ Selon l’Ong UN Watch, “Le pays est au bord de la guerre civile”

19/11/2020

Côte d’Ivoire-ONU/...

UN Watch appuie sur la sonnette d’alarme....
Incroyable/ Le Pape François aime une photo d’une fille presque nue sur internet

19/11/2020

Incroyable/ Le...

C’est le buzz people du moment dans...
“7 femmes tuées à Abobo”/ Souley de Paris (proche de Soro) accuse le RDR: “Quand vous avez fait tuer des femmes à Abobo, c’était à cause de quoi ?

19/11/2020

“7 femmes...

Proche de Guillaume Soro et militant actif...
Nathalie Yamb était-elle la femme cachée de Jerry Rawlings ?

19/11/2020

Nathalie Yamb...

C'est la rumeur qui enfle sur internet...
Michael B. Jordan, l'homme le plus sexy de l'année

19/11/2020

Michael B....

Michael Bakari Jordan, l'homme le plus sexy...

La maladie de Kawasaki est une inflammation des vaisseaux sanguins qui peut, si elle n’est pas traitée, amener des complications cardiaques. Heureusement, les traitements sont aujourd’hui efficaces et permettent de guérir les enfants totalement. Retour sur cette maladie rare qui se développe parfois chez les tout petits.

Qu’est-ce que la maladie de Kawasaki ?

Aussi appelée syndrome de Kawasaki ou syndrome adéno-cutanéo-muqueux, la maladie de Kawasakise déclare chez les enfants de moins de 5 ans ou, plus rarement, chez les adolescents. Elle se caractérise par une inflammation des vaisseaux sanguins. Cette maladie a été identifiée pour la première fois au Japon dans les années 1960 par le Docteur Tomisaku Kawasaki, d’où son nom. Elle est plus courante dans ce pays. En France, elle touche environ 600 nouveau-nés par an (contre plus de 10 000 au Japon) et est la principale cause des maladies cardiaques acquises chez les enfants.  On ignore encore les causes précises de cette maladie. Elle pourrait être due à une multi-infection par plusieurs bactéries.

Quels sont les symptômes de la maladie de Kawasaki ?

La maladie de Kawasaki débute par une forte fièvre, qui dure plus de cinq jours, une envie soudaine de dormir et une irritabilité. Dans certains cas, l’enfant a mal au ventre. Dans les jours qui suivent, il est atteint par une éruption cutanée sous forme de plaques rouges. Le blanc de ses yeux rougit : c’est le signe d’une conjonctivite. Ses mains et ses pieds sont enflés et deviennent rouges. Sa langue devient couleur framboise, et ses lèvres sont sèches et craquelées. Un ou plusieurs ganglions se forment au niveau du cou.

Comment fait-on le diagnostic de la maladie de Kawasaki ?

Tous ces signes doivent vous amener à consulter rapidement votre pédiatre car le risque de complications est important. Votre praticien fera alors son diagnostic en éliminant les autres maladies infantiles présentant le même genre de manifestations. Il n’existe pas de test spécifique pour détecter la maladie de Kawasaki, mais on considère aujourd’hui que l’association de cinq ou six signes cités ci-dessus permet de confirmer le diagnostic.

Quel traitement pour la maladie de Kawasaki ?

Le traitement repose sur l’administration de fortes doses d’immunoglobuline et d’acide acétylsalicylique (aspirine), par voie veineuse. Pour surveiller le cœur et les gros vaisseaux sanguins, plusieurs échographies seront réalisées. Si votre enfant est atteint de cette maladie, il devra donc être hospitalisé pendant deux à trois semaines afin que le traitement puisse lui être administré correctement et que son état soit surveillé en permanence. Ce traitement permet de limiter efficacement les complications et de guérir le petit malade. Il sera ensuite poursuivi pendant plusieurs mois, à plus faible dose, afin d’éviter la formation de caillots de sang et de résorber les anévrismes dus à l’inflammation des vaisseaux. Dans la grande majorité des cas, les enfants guérissent totalement.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire