Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Saïd Penda traite Laurent Gbagbo de criminel de guerre
03/01/2020 à 10h23 par Aimé AMSON

Saïd Penda traite Laurent Gbagbo de criminel de guerre

Saïd Penda traite Laurent Gbagbo de criminel de guerre

La crise politique qui a secoué la Côte d’ivoire en 2010 après l’élection présidentielle continue toujours par défrayer la chronique. La crise est l’origine de la détention de l’ex président Laurent Gbagbo et son ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé. Certains ivoiriens portent toujours le doigt accusateur au président Gbagbo, qui serait à la base de la crise. C’est l’exemple du journaliste Saïd Penda.

Pour Penda, l’ancien président de la Côte d’ivoire pendant son règne n’avait pas fait preuve de politique de l’inclusion pour rassembler les ivoiriens. Dans son message relayé par le site Yeclo, il jure au nom de Dieu d’être le témoin oculaire de tous ces massacres dont les ivoiriens ont été victimes.

« Je jure que c’est la politique d’exclusion mis en place par Gbagbo et les nombreuses exactions puis les massacres des ressortissants du nord de la Côte d’ivoire soupçonnés de sympathie pour l’opposant Ouattara qui a obligé ces derniers à prendre les armes pour défendre leur citoyenneté », a-t-il déclaré.

Pour cette raison, l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo est un criminel de guerre selon lui, « Alors Gbagbo est un criminel de guerre de la pire espèce. Au vu de son bilan massacre il est le boucher d’Abidjan », a-t-il martelé.

Celui qui se dit être exact dans ses propos, a une fois encore insisté en termes, « Si ce que je dis ici était entaché du moindre mensonge, que le seigneur me punisse de la peine divine maximale. J’accepte que cette punition s’étendre à mes enfants et toute ma descendance ».

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 522 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

La crise politique qui a secoué la Côte d’ivoire en 2010 après l’élection présidentielle continue toujours par défrayer la chronique. La crise est l’origine de la détention de l’ex président Laurent Gbagbo et son ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé. Certains ivoiriens portent toujours le doigt accusateur au président Gbagbo, qui serait à la base de la crise. C’est l’exemple du journaliste Saïd Penda.

Pour Penda, l’ancien président de la Côte d’ivoire pendant son règne n’avait pas fait preuve de politique de l’inclusion pour rassembler les ivoiriens. Dans son message relayé par le site Yeclo, il jure au nom de Dieu d’être le témoin oculaire de tous ces massacres dont les ivoiriens ont été victimes.

« Je jure que c’est la politique d’exclusion mis en place par Gbagbo et les nombreuses exactions puis les massacres des ressortissants du nord de la Côte d’ivoire soupçonnés de sympathie pour l’opposant Ouattara qui a obligé ces derniers à prendre les armes pour défendre leur citoyenneté », a-t-il déclaré.

Pour cette raison, l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo est un criminel de guerre selon lui, « Alors Gbagbo est un criminel de guerre de la pire espèce. Au vu de son bilan massacre il est le boucher d’Abidjan », a-t-il martelé.

Celui qui se dit être exact dans ses propos, a une fois encore insisté en termes, « Si ce que je dis ici était entaché du moindre mensonge, que le seigneur me punisse de la peine divine maximale. J’accepte que cette punition s’étendre à mes enfants et toute ma descendance ».

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 522 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire