togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

Chris Yapi s’attaque à Kandia Camara

Chris Yapi Sattaque A Kandia Camara Doingbuzz Scaled

Chris Yapi s’attaque à Kandia Camara. Pour le célèbre analyste ivoirien, Kandia ne mérite pas le poste de ministre de l’Éducation nationale.

Pour ceux qui ne la connaissent pas, Kandia Camara,  née le 17 juin 1959 à Abidjan, est une enseignante de formation et femme politique ivoirienne. Elle est ministre de l’Éducation nationale dans le gouvernement Duncan IV, poste qu’elle occupe depuis les deux précédents gouvernements du président Alassane Ouattara, notamment celui de Guillaume Soro et de Jeannot Ahoussou-Kouadio.

Kandia Camara  est ministre de l’Éducation nationale depuis 2011. Titulaire d’une licence d’anglais, obtenue à l’université d’Abidjan et d’un certificat d’études avancé en éducation de l’université de Lancaster en Angleterre, Kandia Camara a enseigné l’anglais entre 1983 et 1986 au Collège moderne de Cocody et au collège Treich-la-Plène.  De 1986 à 2002 elle a été professeur d’anglais de spécialité au lycée professionnel hôtelier d’Abidjan.

Lire aussi : Chute d’IBK au Mali : Chris Yapi fait une terrible révélation sur Alassane Ouattara

Elle a été entre 1987 et 1991 membre du bureau national du syndicat national des enseignants du secondaire de Côte d’Ivoire (SYNESCI) et entre 1989 et 1991, membre de l’Association des femmes enseignantes de l’Afrique francophone.

Y a-t-il un malentendu entre Chris et Camara ? Pourquoi dire qu’elle ne mérite pas ce poste dans le gouvernement d’Alassane Ouattara ?

« Il ne s’agit plus de politique, mais de vous à moi.  Quelqu’un comme Kandia Camara là, elle va enseigner quoi à vos enfants ? », s’interroge Yapi. Il poursuit en ajoutant que : «  Regardez le système scolaire même. Des fautes bêtes bêtes dans les livres. ADO pouvait pas la mettre comme ministre de l’agriculture? », a écrit le célèbre analyste politique ivoirien sur sa page Facebook.

Lire aussi : Révélations exclusives de Jean Bonin sur le cyber-activiste Chris Yapi