Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Bénin : Que cachent  les larmes  du ministre de l’agriculture lors du discours de Talon ?
29/12/2019 à 08h31 par Andréa hounsou

Dans l'hémicycle, le président de la République béninoise a salué les performances réalisées dans le secteur agricole ce vendredi 27 decembre 2019. Il déclare qu’en ce qui concerne le classement des secteurs rapportant plus de valeur pour le pays , le ministère de la l’agriculture de l’élevage et de la pêche occupe la première place avec 27,7% du produit Intérieur brut.

Cette déclaration du chef d’État a suscité des larmes chez le ministre de l’agriculture. Alors que cachent ces larmes du ministre M. Gaston Dossouhoui ?
On ne saurait le dire. Mais il faut retenir que c'est un fait inédit, une chose inhabituelle, qui aura marqué les esprits de plus d’un.

«Avec les performances observées dans le secteur de l’agriculture, le bénin est aujourd’hui : 1er en Afrique dans l'espace UEMOA en matière de production céréalière. Une exportation de 600 tonnes d’ananas vers l'Europe, un record jamais atteint. Tout ce, grâce à un président visionnaire et un ministre manager chevronné ». Voilà les mots du président Patrice Talon qui ont fait fondre le ministre de l’agriculture de l’élevage et de la pêche au point qu'il a dû recourir à son mouchoir.Bénin : Que cachent  les larmes  du ministre de l’agriculture lors du discours de Talon ?Bénin : Que cachent  les larmes  du ministre de l’agriculture lors du discours de Talon ?On ne saurait expliquer les raisons des pleurs du ministre de l’agriculture. Mais nous pouvons croire que ce sont les larmes ‘’ d’émotion ‘’. Car selon le chef de l’État, les  performances réalisées par le ministre de l’agriculture  au cours des campagnes agricoles 2018-2019 ont favorisé la réduction à 9% le taux des ménages en insécurité alimentaires contre 11% lors de la campagne précédente.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Dans l'hémicycle, le président de la République béninoise a salué les performances réalisées dans le secteur agricole ce vendredi 27 decembre 2019. Il déclare qu’en ce qui concerne le classement des secteurs rapportant plus de valeur pour le pays , le ministère de la l’agriculture de l’élevage et de la pêche occupe la première place avec 27,7% du produit Intérieur brut.

Cette déclaration du chef d’État a suscité des larmes chez le ministre de l’agriculture. Alors que cachent ces larmes du ministre M. Gaston Dossouhoui ?
On ne saurait le dire. Mais il faut retenir que c'est un fait inédit, une chose inhabituelle, qui aura marqué les esprits de plus d’un.

«Avec les performances observées dans le secteur de l’agriculture, le bénin est aujourd’hui : 1er en Afrique dans l'espace UEMOA en matière de production céréalière. Une exportation de 600 tonnes d’ananas vers l'Europe, un record jamais atteint. Tout ce, grâce à un président visionnaire et un ministre manager chevronné ». Voilà les mots du président Patrice Talon qui ont fait fondre le ministre de l’agriculture de l’élevage et de la pêche au point qu'il a dû recourir à son mouchoir.Bénin : Que cachent  les larmes  du ministre de l’agriculture lors du discours de Talon ?Bénin : Que cachent  les larmes  du ministre de l’agriculture lors du discours de Talon ?On ne saurait expliquer les raisons des pleurs du ministre de l’agriculture. Mais nous pouvons croire que ce sont les larmes ‘’ d’émotion ‘’. Car selon le chef de l’État, les  performances réalisées par le ministre de l’agriculture  au cours des campagnes agricoles 2018-2019 ont favorisé la réduction à 9% le taux des ménages en insécurité alimentaires contre 11% lors de la campagne précédente.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire