Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Togo : ils revendaient les organes humains au Bénin
25/01/2020 à 18h23 par La redaction

Togo : ils revendaient les organes humains au Bénin

Togo : ils revendaient les organes humains au Bénin

Deux présumés trafiquants d’organes humains ont été arrêtés dans le village d’AOUTELE (canton de Tado), dans la préfecture de Moyen-Mono. Selon Icilomé qui a rapporté les faits, les individus profanaient les tombes à la recherche d’organes humains.

Les ossements sont revendus au Benin à un réseau de trafiquants d’organes humains qui s’en sert à des fins rituelles. Toujours selon notre source, le phénomène a pris de l’ampleur au point où les habitants de la localité préfèrent enterrer désormais les proches à domicile.

Curieusement selon les faits rapportés par Icilomé, les deux personnes mises aux arrêts faisaient partie de ceux qui prenaient ces genres de mesure pour lutter contre le trafic d’organes humains dans la région.

Les deux présumés trafiquants sont livrés à la police de Tohoun. Les habitants survoltés réclament justice.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 496 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Deux présumés trafiquants d’organes humains ont été arrêtés dans le village d’AOUTELE (canton de Tado), dans la préfecture de Moyen-Mono. Selon Icilomé qui a rapporté les faits, les individus profanaient les tombes à la recherche d’organes humains.

Les ossements sont revendus au Benin à un réseau de trafiquants d’organes humains qui s’en sert à des fins rituelles. Toujours selon notre source, le phénomène a pris de l’ampleur au point où les habitants de la localité préfèrent enterrer désormais les proches à domicile.

Curieusement selon les faits rapportés par Icilomé, les deux personnes mises aux arrêts faisaient partie de ceux qui prenaient ces genres de mesure pour lutter contre le trafic d’organes humains dans la région.

Les deux présumés trafiquants sont livrés à la police de Tohoun. Les habitants survoltés réclament justice.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 496 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire