VAR – Le président Alassane Ouattara rattrapé par son passé : ce qu’il disait en 2008.


Video player

Le malaise est profond. Les Ivoiriens ont peur et se sentent mal dans leur pays. Chers frères, chères sœurs, mes chers compatriotes, crise sociale, crise économique, je viens d’en parler. Mais ce qui apparaît plus grave encore, c’est la crise morale, une crise d’ampleur sans précédent.

” Moi je vous dirai, je ne suis pas un menteur. Faute de repères et de valeurs, nos compatriotes se laissent aller ” (Alassane Ouattara)

Les Ivoiriens ne croient plus aux hommes politiques, aux hommes comme aux femmes politiques. Ils ont le sentiment qu’ils ne cessent de leur mentir, de les tromper. Oui, j’entends, tout le temps, que tous les hommes politiques sont des menteurs.

Moi je vous dirai, je ne suis pas un menteur. Faute de repères et de valeurs, nos compatriotes se laissent aller. Un mot d’ordre a fini par s’imposer devant la persistance de la crise, c’est chacun pour soi. Les intérêts particuliers priment sur l’intérêt général.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire