Côte d’Ivoire : le syndicat de la presse privée exige la libération des six journalistes en détention


Video player

Le syndicat de la presse privée de Côte d’Ivoire a exigé ce lundi la libération « immédiate et sans conditions » des six journalistes ivoiriens arrêtés la veille pour « divulgations de fausses nouvelles » dans le contexte des mutineries dans l’armée ivoirienne. 

Après plusieurs mutineries début janvier, après lesquelles certains régiments avaient obtenu le versement de primes par l’État, les soldats des Forces spéciales ivoiriennes se sont à leur tour rebellées mardi 7 février dans leur base d’Adiaké pour réclamer le même traitement, avant de mettre fin à leur mouvement deux jours plus tard.

Avec Jeune Afrique 

 

 

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire