Benin Actualités

Bénin : des personnes égorgées par des terroristes, le gouvernement réagit

Benin des personnes egorgees par des terroristes le gouvernement reagit doingbuzz

Il s’agit d’un haut niveau de criminalité à Djabata, une localité frontalière avec le Nigéria, à la hauteur de Savè. Au Bénin, des êtres humains ont été égorgés par  des pseudo-terroristes.  Informé, le gouvernement de Cotonou tape du poing sur la table.

Dans la nuit du 06 au 07 août, trois individus ont été sauvagement égorgés par des hors-la-loi après avoir résisté aux coups de feu de ces derniers.

Outre ce drame, un braquage à l’Akm a été enregistré le 28 juillet passé dans la zone. Le braquage   a occasionné la mort d’un apprenti à la frontière Bénin-Nigéria.

À lire aussi :   Le Corocur, premier médicament camerounais contre le Covid-19 homologué par le gouvernement

Bref, cette localité frontalière avec le Nigéria, dans la commune de Savè  est devenue le théâtre d’une série d’actes de violences notamment des vols à mains armées en plein jour, des braquages et des assassinats par des pseudo-terroristes.

Tout récemment, deux motos ont été emportées et c’était dans  la nuit du mardi 10 au mercredi 11 août 2021. Dépassés, plusieurs habitants ont dû prendre la clé des champs pour aller se réfugier dans les villages environnants.

A en croire les médias locaux, ces individus qui opèrent à Djabata adoptent un mode opératoire similaire à celui de Boko Haram.

À lire aussi :   Bénin : L'ex-première dame Rosine Vierya Soglo est morte

Conscient de la situation que traverse la population de Djabata, le gouvernement a pris des mesures sécuritaires conséquentes pour rétablir l’ordre et libérer la zone des mains des terroristes.

Ainsi, un fort dispositif sécuritaire est déployé pour freiner les terroristes qui perturbent la quiétude des paisibles populations.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire