A la une Interview

A la découverte de Chara One, l’auteur du tube « Celle là »(Interview exclusive)

Written by La redaction

Véritable révélation de cette fin d’année 2016, Chara One est un rappeur au parcours atypique qui a peu bousillé les codes.
Beaucoup de questions se posent naturellement à son propos.
Afin de vous aider à mieux le découvrir,  Doingbuzz est allé à la rencontre de l’auteur du hit « Celle là » en featuring avec le groupe ivoirien « Kiff No Beat » pour une interview exclusive.

PS: DB (Doingbuzz) ; CO ( Chara One)

DB: Bonjour Chara One. Le moment est venu de lever le voile sur ceque nous cache ton blaaz.

CO: Ok pour commencer Salut à tous les lecteurs.
Mon nom Chara One est au fait un nom composé de Chara et One.
Charanni etant mon petit nom à la maison et le  One qui est au fait là pour exprimer mon désir et ma volonté  à être le premier et le meilleur dans tout ce que j’entreprends.

DB: Il faut avouer que  jusqu’ici tu étais méconnu du public togolais. Comment as-tu réussi ce tour de force? Réaliser un featuring avec un groupe international de taille comme les Kiff No Beat?

CO: Bah écoutes le feat a été réalisé en commun accord. Mon équipe et moi avons contacté le groupe ivoirien pour la collaboration, ils ont demandé à écouter mes chansons et voir mes clips. Donc après écoute, les gars ont kiffé la vibe et tout donc ils étaient d’accord pour le feat. C’est d’ailleurs eux qui ont posé en premier et m’ont envoyé la prod; après on a pris le vol pour Abidjan. Arrivé làbas, on a reposé dans le studio de Bebi Philip et c’est là que la chanson est née. Quelque jours après on a tourné la vidéo à Abidjan.

DB: Le Chara One d’avant « Celle là » a t-il un parcours qu’il peut nous exposer?

CO: Bien-sûr. J’avais déjà commencé à chanter. Mon histoire musicale a commencé depuis le Mali où je faisais des chansons avec  mon groupe de rap (Star Boom). Pour des raisons scolaires on a déménagé pour le Togo qui est d’ailleurs mon pays. Donc arrivé ici à Lomé j’ai continué ma musique. C’est Max Fire qui a arrangé mes premiers morceaux jusqu’à ce que je ne rencontre Omar B qui est actuellement mon producteur.

DB: Puisse qu’on a parlé de l’avant « Celle-là » autant parler de l’après. Que nous réserves tu?

CO: On réserve tellement de bonnes surprises que les gens se poseront trop de questions. Comme je le dis, ce qu’on a fait en 2016 n’est qu’une minuscule partie de l’iceberg. Si Dieu nous donne une longue vie on fera du jamais vu. Sinon, de nouveaux projets sont en cours et on prie pour que Dieu nous donne la santé et la force de les réaliser. OB CONNEXION va…..Je ne dirai pas grand chose vous allez voir et entendre avec vos oreilles.

DB: Question coutume: Quels sont tes idoles dans la musique en général?

CO: Dans la musique les gens que j’admire sont très nombreux mais je dirai en premier Alicia Keys. J’aime trop ses chansons même si je suis rapeur ensuite Eminem pour sa technique, Sarkodie, AAmron et Omar B pas parceque je le connais mais pour sa force musicale. Ceux qui connaissent de près Omar B ne diront pas le contraire.

DB: Le rap game togolais aujourd’hui de donne quelle impression?

CO: Le rap game togolais est entrain de faire un grand come back je suis très fier de ça. Beaucoup ne me classent pas dans ce registre rap game parceque j’ai pas encore sorti de morceau rap en tant que tel mais je promets pour 2017 des singles et cyphers hip-hop dignes de ce nom.

DB: Tu es notamment un artiste estampillé OB Connexion. Comment es-tu arrivé là?

CO: Oui j’ai rencontré Omar B par le biais d’une connaissance commune. On a travaillé sur le morceau « Swetty Love » et de là, on est arrivé à ceci aujourd’hui.

DB: Quelle est ta relation avec les autres artistes togolais et ceux de ton label?

CO: J’ai de très bonnes relations avec les artistes et mes frères de la OB-CONNEXION MUSIC sont tous unis puis on travaille ensemble sur certains projets comme « Clever » qui n’est pas encore sorti.

DB: Le projet « Clever » dont tu parlais est quoi en fait? Un single, un album, une compile ou quelque chose d’autre?

CO: « Clever » est un projet qu’on a réalisé depuis Mars qui ne va pas tardé à sortir. Je ne dirai rien de plus mais on est tous sur le projet. Tous les artistes OB Connexion je veux dire.

DB: Chara One puise son  inspiration d’où?

CO: Je puise mon inspiration de la joie de vivre, de la société, aussi de certains artistes nationaux comme internationaux et bizarrement des mangas japonais aussi( dessins animés).

DB: Pas aussi bizarre que ça en a l’air. Parlant de mangas, quels sont tes favoris?

CO: Mes mangas favoris sont One Piece, Naruto et le meilleur c’est « Les chevaliers du zodiaque »;  j’adore trop ca. J’oubliais même il y a aussi Hunter X Hunter. Au fait je les regarde tous mais ceux là sont mes favoris.

DB: Un dernier mot à l’endroit de tes fans?

CO: Je dirai juste Merci pour le soutien, je vous aime. Merci  à doingbuzz.

Lâchez commentaire sur Doingbuzz

Commentaires

---

Sponsorisé: Pour tous vos projets web 3Vision-Group: Site web l Application web l Logiciel, Référencement l Hébergement Web l Communication digital etc.. cliquez sur l'image ci dessous pour plus de détails .

3Vision-group

A propos du rédacteur

La redaction

Premiers sur l'exclusivité et tout ce qui est sujet brûlant Culture · Cinéma . Interviews · Musique · Clips · Paroles · Emploi . People . Téléchargement etc..
Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. , l'exclu et le buzz sont ici!* Email: !

Laissez un commentaire sur doingbuzz