Un migrant camerounais tué par la police marocaine


Video player

Un jeune migrant camerounais a été tué ce vendredi 31 juillet alors qu’il tentait la traversée vers l’Espagne. Ce jeune homme du nom de Félix serait mort après avoir été interpellé par des policiers marocains d’après le témoignage des migrants. Dans une vidéo qui suscite une vive colère, on voit un groupe de jeunes migrants transportant le corps du jeune Félix inanimé sur une structure en bois.

unnamed 1 0 300x169 - Un migrant camerounais tué par la police marocaine
Après les enquêtes et témoignages recueillis par la section de Nador de l’Association marocaine des droits humains (AMDH), le jeune camerounais Félix faisait partie d’un groupe de jeune qui essayait la traversée vers l’Espagne. A Tanger, le groupe a été interpellé par la Police et c’est après l’interpellation que Félix a reçu des coups violents sur la tête.

Une source proche de Félix s’est confié à InfoMigrants sur les faits qui se sont passés ce vendredi 31 Juillet. La source raconte : « Vendredi matin, on était en forêt cachés. On était 27 en tout et on attendait pour traverser vers l’Europe. Mais vers 7heures à 8heures la police serait venue nous trouver. Ils nous ont demandé de sortir de la forêt. Quand nous sommes sortis, ils nous ont dépouillés. Ils ont pris tout ce qu’on avait : l’argent, les zodiacs, les chambres à air et même les téléphones.

Lire aussi : Enfants migrants enfermés: la grande hypocrisie

« Quand ils ont voulu prendre les téléphones, on leur a dit de nous laisser au moins ça mais ils nous ont dit qu’ils voulaient tout. Le groupe se disperse alors en courant »,a-t-elle ajouté. La source de la rédaction d’InfoMigrants, accompagnée de sept autres ont fini par rentrer à leur campement mais sans Félix qui a pris une autre direction.

D’après les dires de la source, c’est après qu’ils ont appris que le jeune homme était mort. Et tous ses amis qui sont allés à la recherche du corps ne sont pas revenus et ont été arrêtés. InfoMigrants a été établi un contact avec le vice-président de l’AMDH à Nador, Omar Naji. Ce dernier précise que l’AMDH de Tanger a pu vérifier et confirmer la mort du jeune homme qui est décédé avant même qu’on ne l’amène à l’hôpital. « Nous ne pouvons pas confirmer les conditions de la mort. Ce que nous attendons maintenant c’est le rapport de l’autopsie du médecin légiste », a-t-il déclaré.

 

Lire aussi : Un migrant ayant refuser de faire 8 coups par jour est menacé par sa partenaire

Une enquête a été ouverte sur la mort du jeune migrant camerounais Félix à la demande de l’AMDH. Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes sous la supervision du parquet pour déterminer les causes du décès du jeune migrant. Une information relayée par le site d’information marocain H24 info.

 

Crédit photo : AMDH Nador

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Un migrant camerounais tué par la police marocaine Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire