Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Un médecin ivre emprisonné pour avoir causé la mort par césarienne
12/11/2020 à 21h16 par Sunlight

Un médecin ivre emprisonné pour avoir causé la mort par césarienne

 

Un anesthésiste belge a été emprisonné pendant trois ans après la mort d'une Britannique à la suite d'une césarienne d'urgence bâclée.

Helga Wauters, 51 ans, a également été interdite de pratique à la suite d'une audience en France jeudi.

Elle a été reconnue coupable d'homicide involontaire coupable du décès de Xynthia Hawke, 28 ans, en 2014.

Wauters a poussé un tube respiratoire dans l'œsophage de Mme Hawke au lieu de sa trachée, ont déclaré les enquêteurs.

Elle était sous l'influence de l'alcool pendant la procédure.

Wauters ne s'est pas présenté au tribunal jeudi. Le partenaire de Mme Hawke, quant à lui, s'est rendu pour assister aux débats dans la ville française de Pau.

Qu'est-il arrivé à Xynthia Hawke?

Mme Hawke a été admise à l'hôpital d'Orthez près de Pau en septembre 2014. Elle a reçu une péridurale de Wauters, mais des problèmes sont survenus lors de l'accouchement, ce qui a nécessité une césarienne d'urgence.

Wauters, un alcoolique chronique, a admis être un alcoolique qui commençait «tous les jours» à boire de la vodka et de l'eau. Elle a également dit qu'elle avait bu un verre de vin avant d'être rappelée à l'hôpital pour la césarienne.

Des témoins ont rapporté avoir senti de l'alcool sur elle à son retour. Lorsqu'elle a été placée en garde à vue, la teneur en alcool de son sang était de 2,38 grammes par litre, soit l'équivalent d'environ 10 verres de vin.

La famille de Xynthia Hawke devant le tribunal jeudiDROIT D'AUTEUR D'IMAGEGETTY IMAGES
légendeLa famille de Xynthia Hawke a assisté à une audience le mois dernier

La femme de 51 ans avait moins de deux semaines de travail lorsqu'elle a mal inséré le tube respiratoire. Elle aurait également utilisé un masque à oxygène au lieu d'un ventilateur.

Mme Hawke, qui est originaire du Somerset au Royaume-Uni, s'est réveillée pendant l'opération et a commencé à vomir et à crier "ça fait mal", selon des témoins. Une infirmière a déclaré au tribunal que la scène ressemblait à une zone de guerre.

Elle a subi un arrêt cardiaque et est décédée quatre jours après la procédure, mais son petit garçon a survécu.

Mais Wauters a nié être seul responsable de la mort et a insisté sur le fait que d'autres membres du personnel étaient à blâmer. Elle a affirmé que le ventilateur ne fonctionnait pas à l'époque - mais les enquêteurs ont trouvé que c'était faux.

'Pas un médecin'

Jeudi, le tribunal lui a ordonné de payer près de 1,4 million d'euros (1,25 million de livres sterling; 1,65 million de dollars) de dommages et intérêts à la famille de Mme Hawke.

"La justice a donné l'exemple à ce type de médecin qui, à mes yeux, n'est pas médecin", a déclaré son partenaire Yannick Balthazar.

Wauters a déménagé en France après avoir été licenciée de son travail dans un hôpital belge pour avoir été sous l'influence de l'alcool.

La société de recrutement qui l'a embauchée n'a pas vérifié ses références ou son dossier disciplinaire, ont déclaré les enquêteurs.

"Je reconnais maintenant que ma dépendance était incompatible avec mon travail", a déclaré Mme Wauters lors d'une audience précédente, selon l'agence de presse AFP. "Je regretterai cette mort toute ma vie."

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Hamed Bakayoko :"Cette transition est la preuve qu'ils voulaient faire un coup d'État"

16/11/2020

Hamed Bakayoko...

Pour Hamed Bakayoko  Ministre d’Etat, ministre de...
(COVID-19) L’Algérie enregistre un nouveau record d’infections en dépassant la barre des 900 cas

16/11/2020

(COVID-19) L’Algérie...

ACTUALITES ALGER, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le Kenya a perdu 8 médecins à cause du COVID-19 en novembre

16/11/2020

Le Kenya...

ACTUALITES NAIROBI, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le nombre de cas de COVID-19 au Myanmar dépasse 70.000 et 1.599 décès au total

16/11/2020

Le nombre...

ACTUALITES RANGOUN, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Violence en Guinée ,Alpha Condé tend la main à l’opposition

16/11/2020

Violence en...

Violence en Guinée : le Président de...
Le dernier rapport d’Amnesty International sur la Côte d’Ivoire qui enfonce Ouattara

16/11/2020

Le dernier...

Amnesty International invite ce 16 novembre 2020,...
Violences à Saioua : les populations invitées à œuvrer pour la paix

16/11/2020

Violences à...

Violences à Saioua : le sous-préfet Baba...
La gendarmerie lance un avis de recherche pour le meurtre d’un gendarme et oublie le jeune Koffi Toussaint décapité à Daoukro

16/11/2020

La gendarmerie...

La gendarmerie a lancé un avis de...
Décapitation du jeune Koffi Toussaint à Daoukro : un cadre du PDCI lance un avis de recherche pour retrouver le meurtrier

16/11/2020

Décapitation du...

Jean-Yves Esso du PDCI, lance un avis...
Côte d’Ivoire / Crise politique : l’international Didier Drogba livre un important message

16/11/2020

Côte d’Ivoire...

Didier Drogba, ancien capitaine de l’Equipe nationale...
Côte d’Ivoire/M’Batto : la grotte de la vierge Marie détruite à Assaouffoué par des individus non identifiés !

16/11/2020

Côte d’Ivoire/M’Batto...

La grotte de la vierge Marie profanée...
Félicitation de Macron à Ouattara/ Soro:” ça serait pire que de l’ingérence”

16/11/2020

Félicitation de...

Avant qu’il se prononce convenablement, Guillaume Soro...
Abdou K. Guèye s'attaque à Oustaz A. Sall: « Il reçoit toujours l'argent de...»

16/11/2020

Abdou K....

Invité de l’émission « Yes Week-end »...
Franklin Nyamsi, conseiller de Soro: “Le Drian est un raciste. Il considère que les Nègres sont des sous-hommes”

16/11/2020

Franklin Nyamsi,...

Franklin Nyamsi, Conseiller Spécial de Guillaume Soro...
Nigeria : un ex-international enlevé par des hommes armés !

16/11/2020

Nigeria :...

Christian Obodo (21 sélections, 4 buts), ancien joueur de...
Michel Larive, député français, sur l’élection de Ouattara: “C’est un coup de force anticonstitutionnel”

16/11/2020

Michel Larive,...

“En dépit des règles constitutionnelles en vigueur...
Soro découvre la lettre complète de Macron à Ouattara et s’écrie: “Féliciter quelqu’un qui vient de violer une Constitution avec plus de 100 morts dont un décapité”

16/11/2020

Soro découvre...

Guillaume Soro a exprimé une énorme déception...
Marichou fait sa premiere apparition après son problème avec Touba (Photos)

16/11/2020

Marichou fait...

Après son histoire de selfie faite à...
Annoncé mort par Rfi, l'ancien président du Sénégal Abdoulaye Wade donne signe de vie

16/11/2020

Annoncé mort...

Annoncé mort par le site de Rfi,...
Émigration clandestine : Considéré mort, il réapparaît au moment de ses funérailles !

16/11/2020

Émigration clandestine...

Cheikh Tidjane Dièye, habitant le village de...

Un médecin ivre emprisonné pour avoir causé la mort par césarienne

 

Un anesthésiste belge a été emprisonné pendant trois ans après la mort d'une Britannique à la suite d'une césarienne d'urgence bâclée.

Helga Wauters, 51 ans, a également été interdite de pratique à la suite d'une audience en France jeudi.

Elle a été reconnue coupable d'homicide involontaire coupable du décès de Xynthia Hawke, 28 ans, en 2014.

Wauters a poussé un tube respiratoire dans l'œsophage de Mme Hawke au lieu de sa trachée, ont déclaré les enquêteurs.

Elle était sous l'influence de l'alcool pendant la procédure.

Wauters ne s'est pas présenté au tribunal jeudi. Le partenaire de Mme Hawke, quant à lui, s'est rendu pour assister aux débats dans la ville française de Pau.

Qu'est-il arrivé à Xynthia Hawke?

Mme Hawke a été admise à l'hôpital d'Orthez près de Pau en septembre 2014. Elle a reçu une péridurale de Wauters, mais des problèmes sont survenus lors de l'accouchement, ce qui a nécessité une césarienne d'urgence.

Wauters, un alcoolique chronique, a admis être un alcoolique qui commençait «tous les jours» à boire de la vodka et de l'eau. Elle a également dit qu'elle avait bu un verre de vin avant d'être rappelée à l'hôpital pour la césarienne.

Des témoins ont rapporté avoir senti de l'alcool sur elle à son retour. Lorsqu'elle a été placée en garde à vue, la teneur en alcool de son sang était de 2,38 grammes par litre, soit l'équivalent d'environ 10 verres de vin.

La famille de Xynthia Hawke devant le tribunal jeudiDROIT D'AUTEUR D'IMAGEGETTY IMAGES
légendeLa famille de Xynthia Hawke a assisté à une audience le mois dernier

La femme de 51 ans avait moins de deux semaines de travail lorsqu'elle a mal inséré le tube respiratoire. Elle aurait également utilisé un masque à oxygène au lieu d'un ventilateur.

Mme Hawke, qui est originaire du Somerset au Royaume-Uni, s'est réveillée pendant l'opération et a commencé à vomir et à crier "ça fait mal", selon des témoins. Une infirmière a déclaré au tribunal que la scène ressemblait à une zone de guerre.

Elle a subi un arrêt cardiaque et est décédée quatre jours après la procédure, mais son petit garçon a survécu.

Mais Wauters a nié être seul responsable de la mort et a insisté sur le fait que d'autres membres du personnel étaient à blâmer. Elle a affirmé que le ventilateur ne fonctionnait pas à l'époque - mais les enquêteurs ont trouvé que c'était faux.

'Pas un médecin'

Jeudi, le tribunal lui a ordonné de payer près de 1,4 million d'euros (1,25 million de livres sterling; 1,65 million de dollars) de dommages et intérêts à la famille de Mme Hawke.

"La justice a donné l'exemple à ce type de médecin qui, à mes yeux, n'est pas médecin", a déclaré son partenaire Yannick Balthazar.

Wauters a déménagé en France après avoir été licenciée de son travail dans un hôpital belge pour avoir été sous l'influence de l'alcool.

La société de recrutement qui l'a embauchée n'a pas vérifié ses références ou son dossier disciplinaire, ont déclaré les enquêteurs.

"Je reconnais maintenant que ma dépendance était incompatible avec mon travail", a déclaré Mme Wauters lors d'une audience précédente, selon l'agence de presse AFP. "Je regretterai cette mort toute ma vie."

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire