Togo : Master Tiger et ses « révolutionnaires », ce qu’il faut en savoir


Video player

Depuis la fin de l’année 2019, le Togo s’est révélé au monde avec des histoires de révolution. Des individus, jusque là des présumés révolutionnaires ont attaqué des militaires, blessé certains avant que d’autres ne rendent l’âme un peu plus tard.

Le 23 novembre 2019, des forces de défenses et de sécurité ont été attaquées. Bilan : 1 mort (gendarme) et 4 personnes grièvement blessées. Une quarantaine d’activistes auteurs ou complices ont été mis aux arrêts.

Le ministre de la sécurité, Yark Damehane et le directeur de la Police nationale , Yaoi Okpawoul ont procédé à des arrestations à Lomé et même à Sokodé. Ces personnes, qui s’évaluent à 200 d’après le ministre ont des idées insurrectionnelles. Ils voudraient à en croire les autorités renverser l’ordre établi pour déstabiliser les institutions de la République.

A y voir de près, il s’agit de jeunes gens dont la plupart ne dépassent pas la trentaine. En décembre 2019, 18 personnes faisant partie d’un mouvement dénommé « Tigre révolution » ont été interpellés.

Lundi 27 janvier, c’est une trentaine qui a été arrêtés. Ils sont en possession d’armes de guerre, AK 47, armes blanches dangereuses. Les combattants ont été mobilisés selon la Police au Ghana, au Togo et au Bénin. Des personnes qui selon les informations font des préparations mystiques et disposent d’amulettes.

Derrière ce groupe ‘révolutionnaire’ se trouve Toure Madjidou dit « Master Tiger », plongeur dans un restaurant en Belgique. Togolais d’origine, ce dernier est accusé aujourd’hui de financer ce mouvement insurrectionnel et en mettant à sa disposition tout les moyens nécessaires pour passer à l’acte.

Toutefois, les interpellations, aveux des personnes arrêtées et autres, il y des personnes qui ne croient pas aux versions des autorités. Elles pensent que tout cela ne sert qu’à faire de la diversion. D’autres vont plus loin en disant que ce groupe ne peut pas faire une révolution avec des armes blanches et quelques fusils alors que l’armée togolaise dispose de matériels de guerre.

D’après la CIA, le Togo investit plus de 1 % de son PIB dans l’armement militaire. A chacun de se faire son opinion.

 

Lire aussi : Togo /tentative d’insurrection : le présumé instigateur fait des révélations troublantes

 

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Togo : Master Tiger et ses « révolutionnaires », ce qu’il faut en savoir Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire