Togo : la police avisée pour empêcher la marche projetée par Mgr Kpodzro


Video player

Une marche de contestation a été projetée sur ce vendredi 28 février 2020 par la Dynamique Kpodzro, suite aux résultats publiés à l’issue des élections du 22 février dernier. Mais, de façon préventive, les autorités togolaises mettent en garde contre toute tentative de marche ou de rassemblement illégal, au risque de se voir être puni de la « manière la plus ferme » par la loi.

appel manifestation kpodzro doingbuzz 1 300x300 - Togo : la police avisée pour empêcher la marche projetée par Mgr Kpodzro

Une semaine après les élections présidentielles tenues le week-end dernier au Togo, l’opposition se trouve toujours loin d’être satisfait des résultats publiées par la commission électorale nationale indépendante (Ceni). En conséquence, l’archevêque émérite Mgr Philippe Fanoko Kpodzro en soutien solidaire au candidat malheureux Agbéyomé Kodjo, a lancé un vibrant appel à l’endroit des populations et surtout de la jeunesse togolaise. L’objectif selon lui est, comme le spécifie l’affichage, de lutter « contre la fraude ».

 

Naturellement, ce message n’a pas mis du temps pour attirer l’attention des autorités compétentes. Alors que Le ministre de la fonction publique, Gilbert Bawara s’était déjà exprimé en essayant de rappeler la loi aux éventuels suiveurs de l’initiative de Mgr Kpodzro, c’est au tour alors du Ministre de la Sécurité et de la protection civile, le Général de Brigade Damehane Yark de mobiliser les forces de sécurité pour empêcher la réalisation du projet de manifestations.

 

Pour Gilbert Bawara, les lois s’appliqueront de la manière la plus ferme, qu’on soit « un ancien Premier ministre ou un prélat émérite ». « S’ils s’amusaient à vouloir poser des actes qui sont contraires à l’ordre public et à la loi, la réaction des autorités compétentes sera ferme », a déclaré Gilbert Bawara.

 

De son côté, le Général Yark Damehane prend ses dispositions pour empêcher et si nécessaire faire sévir les forces de sécurité sur d’éventuels rassemblements. Pour ce qui est de la marche initiée par la Dynamique Kpodzro en union avec le candidat du MPDD, le ministre de la sécurité et de la protection civile trouve qu’il s’agit d’un appel à manifestation illégale, puisque que selon lui, « AUCUNE MANIFESTATION N’EST AUTORISÉE SUR TOUTE L’ÉTENDUE DU TERRITOIRE STOP » , peut-on lire sur une note, dont la copie a déjà fait le tour de tous les internautes, adressée respectivement au Directeur général de la gendarmerie nationale, au Directeur général de la police nationale et au commandant de la FOSEP 2020.

note contre manifestation yarkdamehane doingbuzz 225x300 - Togo : la police avisée pour empêcher la marche projetée par Mgr Kpodzro

Cette note datée du 27 février 2020, soit la veille du jour où la marche de réclamation de victoire est prévue, vient rappeler des propos tenus plus tôt par le Ministre de la fonction publique Gilbert Badjilembayéna Bawara qui estimait que l’archevêque émérite de Lomé Mgr Kpodzro est devenu depuis un moment « un élément d’agitation et quelqu’un qui œuvre pour le désordre et la confusion » au lieu de méditer et de prier pour la paix dans le pays.

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire