Togo : Agbéyomé Kodjo refuse de devenir Premier ministre

 

Le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle de février 2020 aurait refusé de poser ses valises à la Primature. Ça, c’est l’affirmation de ses proches. Depuis février dernier, l’ancien Premier ministre n’a cessé de réclamer sa victoire. Couronné par la Dynamique Mgr Kpodzro, il a la bénédiction de ce dernier, archevêque émérite de son état qui compte ne pas lâcher le pouvoir en place.

À lire aussi :
Séna Amoussou, « le Gédéon de la Tchetchouvah » togolais est mort

KoKo Langeh, un homme d’affaires togolais basé au Canada estime que le sieur Agbéyomé refuse cette proposition d’aller à la Primature. Le sieur KoKo Langeh est un proche du président qui se réclame être démocratiquement élu au Togo. Il a fait les frais de son soutien indéfectible en passant des jours au niveau de services d’investigation.

À lire aussi :
Togo : un père surprend sa femme au lit avec son fils

« Agbéyomé Kodjo donne son refus catégorique de l’offre de la Primature et s’en moque des offres usurpateurs de sa victoire. Ça vient. Nous y travaillons… », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Cette information ne convainc pas certains internautes qui pensent que c’est une blague mal ficelée. Ils estiment que cette nouvelle ne devrait pas être prise au sérieux du moment où rien ne peut prouver qu’il y ait eu des négociations en coulisse.

--
jobwide
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire