Actualités Sénégal

Sénégal : un adolescent qui rêvait de réussir dans le football européen meurt en haute mer

Sénégal : Un Adolescent Qui Rêvait De Réussir Dans Le Football Européen Meurt En Haute Mer

La police sénégalaise a arrêté le père d’un adolescent décédé en haute mer dans un bateau sur lequel il s’était embarqué pour émigrer vers l’Europe, où il rêvait de réussir en tant que footballeur, a indiqué mercredi une source proche de l’enquête.

Le père du garçon de 15 ans a payé environ 250 000 francs CFA à un passeur d’êtres humains qui devait le faire passer clandestinement en Espagne, où un autre passeur le transportait en Italie pour s’inscrire dans une école de football.

Le sort tragique de Doudou a choqué l’opinion publique sénégalaise à un moment où l’émigration suscite des critiques dans ce pays pour la perte de capital humain et les initiatives se multiplient sur les réseaux sociaux pour y mettre un terme.

À lire aussi :   Sénégal : le président Macky Sall s’offre un nouvel avion

Lire aussi : Émigration clandestine au Sénégal : Deux étudiants y ont perdu la vie

Le garçon, qui jouait au football dans un centre d’entraînement de la station balnéaire de Saly, près de la capitale Dakar, a mis les voiles mi-octobre pour la péninsule ibérique.

Mais “il est mort après avoir eu des problèmes de nourriture” pendant le voyage, a indiqué à l’AFP la source proche de l’enquête, qui n’a pas donné plus de détails sur le décès.

La presse sénégalaise a expliqué que Doudou a commencé à se sentir malade, est décédé puis son corps a été jeté dans l’océan Atlantique.

À lire aussi :   Ancien vendeur ambulant, il devient le 1er député noir à l'Assemblée de Madrid

“”Le père a été arrêté mardi par les gendarmes de Mbour (près de Saly) pour homicide involontaire et complicité de trafic de migrants”, a ajouté la même source.

Des dizaines de Sénégalais se sont noyés dans l’Atlantique après le naufrage des barges dans lesquelles ils voyageaient pour tenter de rejoindre les îles Canaries, selon l’Organisation internationale pour les migrations.

Les autorités sénégalaises nient cependant ce chiffre. Plus de 1 500 migrants ont été interceptés au large des côtes du Sénégal ces derniers jours, ont annoncé mercredi les forces de sécurité.

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire