...

Sénégal : lancement des bracelets électroniques pour désengorger les prisons


Video player

C’est confirmé ! Les bracelets électroniques seront désormais utilisés pour certaines condamnations au Sénégal. Ce mardi 15 novembre, le ministre de la Justice sénégalaise a inauguré « un centre de surveillance électronique ».

Cette nouvelle mesure s’inscrit dans le cadre du désengorgement des prisons du pays. Les maisons d’arrêt ne pouvant plus contenir la surpopulation dans leurs locaux. Selon le ministère de la Justice, 1000 bracelets sont d’ores et déjà disponibles.

Cette initiative permettra de limiter les peines privatives et de réduire au mieux les mandats de dépôt.  Les appareils sont étanches, géo-localisables à 1 mètre près, et utilisent une carte SIM internationale, précise Moustapha Seye, directeur commercial de la société sénégalaise, en partenariat avec le centre de surveillance.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Mais il est aussi important de préciser que seuls les agents de l’administration pénitentiaire sont autorisés et habiletés à surveiller les porteurs de ces bracelets.

Au Sénégal, cette nouvelle mesure du secteur judiciaire permettra de résoudre le problème de la surpopulation dans les 37 prisons du pays. Rappelons qu’en 2021, le rapport de l’organisation de lutte contre la torture, évaluait le taux de surpopulation carcérale à 129%.

→ A LIRE AUSSI : Turquie : un gourou condamné à 8600 ans de prison

→ A LIRE AUSSI : Une jeune fille se suicide en voulant échapper à un mariage forcé

→ A LIRE AUSSI : Blessé, Sadio Mané reçoit les bénédictions de 35 imams

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire