Reprise des cours: la Chine prend une étrange mesure pour faire respecter “la distanciation sociale”

C’est une amusante technique si elle n’est pas encombrante. Les élèves chinois ont repris les cours dimanche 26 avril 2020 avec de tous nouveaux matériels obligatoires pour assurer la vigilance face au nouveau coronavirus.

A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle comme on le dit. En raison du coronavirus, la Chine a établi cette nouvelle mesure qui contraint les élèves à porter des chapeaux surmontés de tiges d’un mètre environ. Cette nouvelle mesure interviendrait afin de rappeler aux apprenants les consignes de distanciation sociale face à la pandémie à Covid-19.

À lire aussi :
Cyberattaques: Les États-Unis accuse ouvertement la Chine

Ces images proviennent d’une école primaire de Hangzhou, dans la province du Zhejiang, dans l’est de la Chine.

Pour l’histoire, ces accessoires sont inspirés des couvre-chefs de la dynastie Song dont la finalité est d’empêcher les officiels de chuchoter les uns avec les autres.

À lire aussi :
La Chine ne veut pas faire de concessions sur l'affaire Taiwan

 

 

“Ils servaient déjà pour la distanciation sociale”, indique la directrice d’une école de journalisme de Taïwan. Sauf qu’en plus de cela, “chaque élève travaille sur une table et doit porter un masque tout au long de la journée”, précise Europe 1.

À lire aussi :
Voici comment la Chine et l’Occident recolonisent l’Afrique

La vie reprend peu à peu son cours normal en Chine. Avant les écoles, les entreprises aussi avaient déjà commencer à rouvrir progressivement.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆