Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Question Africaine 28 : non à l’union Européenne pour courtiser les Black ! Que veut le Brexit à l’Afrique ?
20/01/2020 à 15h20 par La redaction

Mes amis,

J’ai été subjugué ce matin d’entendre l’étendue de la fortune de la fille du former President Eduardo Dos Santos d’Angola. Plus de 450 entreprises disséminées aux quatre coins du monde, des milliards de milliards de dollars en fortune, des montages cassés par le groupe international de journalistes d’investigation. Ne vous inquiétez pas : trop d’enjeux sont en jeu pour que cette affaire sorte du cadre d’un verre d’eau trouble.

Parce que je suis encore plus intrigué par le soudain intérêt des Anglais du Brexit pour le berceau de l’humanité. Petit retour dans l’histoire.

L’Angleterre est impliquée dans la course à l’Afrique au XIXieme siècle. Sa méthode est de contrôler les côtés pour accéder aux voies maritimes qui puissent la relier vers l’Inde. Avec la Conférence de Berlin, l’empire Britanique s’offre une portion de l’Afrique Occidentale. La Couronne Britanique étend son emprise avec le Commonwealth en 1949. Il est clair que l’anglais et le direct rule anglais ont rendu ses pays plus pragmatiques et plus autonomes. En tout cas, ils ont leurs monnaies. Cela dit, les Anglais semblent avoir négligé l’Afrique. Jusqu’à ce Brexit récemment haté par Boris Johnson.

Donc, les Anglais tournent le dos a l’Europe. Ils veulent conserver leur autonomie et la livresterling. Mais il leur faut des alliés et surtout des partenaires sociaux et économiques forts : l’Afrique. Après le retour de la Chine, après l’arrivée de la Russie, voici que l’Angleterre veut un meilleur morceau d’Afrique ?

Pourquoi ? Comment ? Que gagnera le continent ? Que perdra-t-il ?

C’est une question Africaine ouverte. Vos avis nous intéressent.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Mes amis,

J’ai été subjugué ce matin d’entendre l’étendue de la fortune de la fille du former President Eduardo Dos Santos d’Angola. Plus de 450 entreprises disséminées aux quatre coins du monde, des milliards de milliards de dollars en fortune, des montages cassés par le groupe international de journalistes d’investigation. Ne vous inquiétez pas : trop d’enjeux sont en jeu pour que cette affaire sorte du cadre d’un verre d’eau trouble.

Parce que je suis encore plus intrigué par le soudain intérêt des Anglais du Brexit pour le berceau de l’humanité. Petit retour dans l’histoire.

L’Angleterre est impliquée dans la course à l’Afrique au XIXieme siècle. Sa méthode est de contrôler les côtés pour accéder aux voies maritimes qui puissent la relier vers l’Inde. Avec la Conférence de Berlin, l’empire Britanique s’offre une portion de l’Afrique Occidentale. La Couronne Britanique étend son emprise avec le Commonwealth en 1949. Il est clair que l’anglais et le direct rule anglais ont rendu ses pays plus pragmatiques et plus autonomes. En tout cas, ils ont leurs monnaies. Cela dit, les Anglais semblent avoir négligé l’Afrique. Jusqu’à ce Brexit récemment haté par Boris Johnson.

Donc, les Anglais tournent le dos a l’Europe. Ils veulent conserver leur autonomie et la livresterling. Mais il leur faut des alliés et surtout des partenaires sociaux et économiques forts : l’Afrique. Après le retour de la Chine, après l’arrivée de la Russie, voici que l’Angleterre veut un meilleur morceau d’Afrique ?

Pourquoi ? Comment ? Que gagnera le continent ? Que perdra-t-il ?

C’est une question Africaine ouverte. Vos avis nous intéressent.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire