Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Pour 300 $ , un mari et son épouse se battent devant leurs jeunes enfants (video)
13/05/2020 à 10h37 par La redaction
Une vidéo d’un mari et son épouse se battant en présence de leurs jeunes enfants est devenue virale sur la toile.

Le couple, dont le dialecte révèle qu’ils sont originaires d’Abiriba dans l’État d’Abia, au Nigeria est vue en train d’échanger des mots pour un montant d’un peu plus de 300 dollars. “Qu’est-ce que 300? Qu’est-ce que je t’ai fait?”, peut-on entendre la femme dire à son mari.

Le mari a proféré des menaces verbales. Il a menacé de lui casser la tête si elle continuait à le pointer du doigt. Il a également menacé de mettre deux de ses doigts dans ses yeux.

À un moment donné, la caméra devient instable alors qu’ils se frappent tous les deux devant leurs enfants qui pleurent.
L’homme a de nouveau menacé de la battre et la femme l’a mis au défi de le faire. Elle a poussé son corps contre le sien à plusieurs reprises alors qu’elle demandait à être battue. Elle a ajouté qu’elle venait d’avoir un nouveau-né par césarienne et lui a dit qu’il était libre de la battre s’il le voulait.

La question des 300 $ revenait constamment alors qu’ils se disputaient en présence de leurs trois enfants – deux tout-petits et un bébé dans un lit pour bébé.

Le mari a continué de filmer et a déclaré qu’il tenait des preuves à montrer au tribunal.

À un moment donné, la femme s’est placée devant l’homme.

“Quitte devant moi, je te préviens”, a déclaré le mari.

“Qu’est ce que je t’ai fait?” la femme a répété plusieurs fois et a poussé son mari.

“frappe-moi. Fais tout ce que tu veux me faire. J’ai accouché par le biais d’une opération, je ne devrais pas parler?”

“Ne me touche plus”, a prévenu le mari, mais la femme a poussé son corps contre le sien et l’a mis au défi de la battre.

Il a ajouté: “C’est un enregistrement pour que le tribunal puisse voir ce qui se passe.”

La violence verbale est rapidement devenue physique et ils se sont tous les deux frappés. La violente scène s’est produite près de leur bébé qui dormait dans un lit pour bébé.

L’un des enfants plus âgé a saisi la ceinture mais la femme a essayé de la lui retirer alors qu’elle avertissait: “Tu sais que ce n’est pas ton problème. Donne-moi la ceinture.”

Elle a réussi à récupérer la ceinture puis le mari a commencé à la traîner avec.
Elle a demandé une nouvelle fois ce qu’elle lui avait fait.

“Qu’est-ce que je t’ai fait,” dit-elle à nouveau. “A cause de 300. A cause de 300.”

Le combat a duré plus de 5 minutes .

Regardez la vidéo ci-dessous…

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Sénégal - Incendie marché Ocas, maladie mystérieuse: l'opposant Ousmane Sonko exhorte l’Etat à réagir

19/11/2020

Sénégal –...

Inquiété par la situation actuelle marquée par...
Ouganda : un opposant arrêté en pleine campagne présidentielle

19/11/2020

Ouganda :...

Un opposant arrêté en pleine campagne présidentielle....
Rencontre du 11 novembre au Golf Hôtel/ Comment Ouattara a voulu briser l’alliance Gbagbo-Bédié

19/11/2020

Rencontre du...

Lors de sa rencontre avec le Président...
« Personne ne peut m’arrêter. Je fais le travail de Dieu » : le chef de Boko Haram se moque des soldats nigérians

19/11/2020

« Personne...

Le leader de la secte islamiste Boko...
États-Unis : Barack Obama révèle pourquoi il ne pourra jamais travailler dans le gouvernement de Joe Biden

19/11/2020

États-Unis :...

L’ancien président a révélé qu’il n’accepterait jamais...
Affi N’guessan aidé dans sa cavale par un gendarme ?/ Pourquoi le Général Apalo Touré “dément formellement”

19/11/2020

Affi N’guessan...

Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale...
Message politique à Laurent Gbagbo/ Bédié reconnait désormais Affi comme président du FPI

19/11/2020

Message politique...

Lentement mais surement, les dissensions qui minent...
Un Sénégalais conseille à Sadio Mané de ne plus faire de passe à Salah (Vidéo)

19/11/2020

Un Sénégalais...

Dans une vidéo circulant sur les réseaux...
Côte d'Ivoire : Soro reçu en audience par Alassane Ouattara

19/11/2020

Côte d’Ivoire...

Soro reçu en audience par le président...
Maladie mystérieuse au Sénégal : Ce que révèlent les résultats partiels...

19/11/2020

Maladie mystérieuse...

La maladie mystérieuse apparue à Thiaroye-sur-mer n’a...
Côte d'Ivoire : des tirs entendus à Gagnoa

19/11/2020

Côte d’Ivoire...

Les habitants du quartier du camp fonctionnaire...
Togo / Agoè: 3 motos volées ce jeudi

19/11/2020

Togo /...

Le vol d'engins à deux-roues bat toujours...
Sadio Mané retrouve un ami d’enfance devenu policier et souhaite l’inviter à Liverpool

19/11/2020

Sadio Mané...

Solo est un ami d'enfance de Sadio...
Burkina : résultats du concours ENSOA 2020-2022

18/11/2020

Burkina :...

Voici les résultats provisoires du concours de...
Sénégal : une mystérieuse maladie signalée chez 200 pécheurs

18/11/2020

Sénégal :...

Une mystérieuse maladie dermatologique a été signalée...
Arrestation d’Affi : la gendarmerie fait des précisions, « aucun gendarme ne faisait partie de sa sécurité au moment des faits »

18/11/2020

Arrestation d’Affi...

La gendarmerie nationale a apporté un démenti...
Mali : un terroriste libéré et arrêté en Algérie

18/11/2020

Mali :...

Un terroriste libéré en octobre dernier au...
Ghana: Après la mort de John Rawlings, une folle rumeur accable son épouse

18/11/2020

Ghana: Après...

Le bureau de John Rawlings a démenti...
Rencontre du 11 novembre au Golf Hôtel/ Comment Ouattara a voulu briser l’alliance Gbagbo-Bédié

18/11/2020

Rencontre du...

Lors de sa rencontre avec le Président...
Série Infidèles : Cette tenue très osée de Léna, l’ex de Balla Gaye 2, affole la toile (Photos)

18/11/2020

Série Infidèles...

Cette épisode est uniquement disponible sur la...
Une vidéo d’un mari et son épouse se battant en présence de leurs jeunes enfants est devenue virale sur la toile.

Le couple, dont le dialecte révèle qu’ils sont originaires d’Abiriba dans l’État d’Abia, au Nigeria est vue en train d’échanger des mots pour un montant d’un peu plus de 300 dollars. “Qu’est-ce que 300? Qu’est-ce que je t’ai fait?”, peut-on entendre la femme dire à son mari.

Le mari a proféré des menaces verbales. Il a menacé de lui casser la tête si elle continuait à le pointer du doigt. Il a également menacé de mettre deux de ses doigts dans ses yeux.

À un moment donné, la caméra devient instable alors qu’ils se frappent tous les deux devant leurs enfants qui pleurent.
L’homme a de nouveau menacé de la battre et la femme l’a mis au défi de le faire. Elle a poussé son corps contre le sien à plusieurs reprises alors qu’elle demandait à être battue. Elle a ajouté qu’elle venait d’avoir un nouveau-né par césarienne et lui a dit qu’il était libre de la battre s’il le voulait.

La question des 300 $ revenait constamment alors qu’ils se disputaient en présence de leurs trois enfants – deux tout-petits et un bébé dans un lit pour bébé.

Le mari a continué de filmer et a déclaré qu’il tenait des preuves à montrer au tribunal.

À un moment donné, la femme s’est placée devant l’homme.

“Quitte devant moi, je te préviens”, a déclaré le mari.

“Qu’est ce que je t’ai fait?” la femme a répété plusieurs fois et a poussé son mari.

“frappe-moi. Fais tout ce que tu veux me faire. J’ai accouché par le biais d’une opération, je ne devrais pas parler?”

“Ne me touche plus”, a prévenu le mari, mais la femme a poussé son corps contre le sien et l’a mis au défi de la battre.

Il a ajouté: “C’est un enregistrement pour que le tribunal puisse voir ce qui se passe.”

La violence verbale est rapidement devenue physique et ils se sont tous les deux frappés. La violente scène s’est produite près de leur bébé qui dormait dans un lit pour bébé.

L’un des enfants plus âgé a saisi la ceinture mais la femme a essayé de la lui retirer alors qu’elle avertissait: “Tu sais que ce n’est pas ton problème. Donne-moi la ceinture.”

Elle a réussi à récupérer la ceinture puis le mari a commencé à la traîner avec.
Elle a demandé une nouvelle fois ce qu’elle lui avait fait.

“Qu’est-ce que je t’ai fait,” dit-elle à nouveau. “A cause de 300. A cause de 300.”

Le combat a duré plus de 5 minutes .

Regardez la vidéo ci-dessous…

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire