Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
LE RAPPEUR FRANÇAIS MOHA LA SQUALE ACCUSÉ DE VIOLENCES SUR PLUSIEURS FEMMES
28/09/2020 à 09h23 par La redaction

L’étau se resserre pour les artistes. Depuis quelques temps, les accusations de violences commises sur les femmes pleuvent ; et un nouveau candidat est aujourd’hui ajouté à la longue liste, à savoir le rappeur Moha La Squale.

L’affaire a commencé le 6 septembre, lorsqu’une jeune femme de 20 ans appelée Romy a posté une vidéo sur son compte Instagram, témoignant du comportement violent de Moha La Squale. Une vidéo qui avait attiré l’attention de quelques médias dont Franceinfo où elle s’est exprimée plus tard pour donner le but de sa vidéo.

“Dans la vidéo, je mets en garde ceux qui seront amenés à le rencontrer, étant donné que mon expérience n’a pas été géniale” avait-t-elle balancé à Franceinfo.

Romy révèlera ensuite avoir reçu plusieurs messages privées avec des témoignages allant dans le même sens que ses dires.

Cependant, c’est quand le mannequin Lena Simonne, compagne du rappeur Roméo Elvis, lui aussi accusé d’agressions sexuelles, a partagé ce témoignage sur ses propres réseaux sociaux que la Toile s’est enflammée. S’en est suivi une explication en vidéo de la même Romy, qui a réitéré ses accusations. Puis, plusieurs jeunes femmes ont elles aussi pris la parole sur les réseaux sociaux, notamment Luna, la go qui a inspiré à Moha La Squale son tube du même nom. Cette dernière s’est exprimé dans le journal Le Monde où elle a étalé sa mésaventure.

Elle raconte que le rappeur affichait des changements d’humeur et la violentait avant de plus tard s’excuser et même lui offrir des cadeaux. Elle va également déclarer avoir échappé à la mort alors qu’il essayait de l’étouffer à l’aide d’un oreiller. Euille !

“Il me tirait par les cheveux tellement fort que la peau du crâne se décollait, j’avais des hématomes partout sur la tête (…) Je me débattais et je me disais : ‘Il va finir par m’étouffer un jour’.”

“Je me dis que c’est quelqu’un qui a un problème, une maladie mentale, pour être à ce point violent et terrible avec ses petites amies. C’est quelqu’un qui a besoin de se faire soigner. Il exerce une pression très forte, une emprise sur les gens qu’il côtoie”, ajoute Luna

Et ce n’est apparemment pas la seule à qui Moha La Squale a fait goûter de son oreiller au sens propre Wanda Peeps. En effet, une autre des trois femmes qui ont par la suite porté plainte contre La Squale pour violences, agressions sexuelles et séquestration a déclaré :

“Il a mis un oreiller sur ma tête, il appuyait très fort sur ma tête et je ne pouvais plus respirer. Et là il me disait ‘Je vais te tuer, je suis déjà tombé pour des actes de barbarie, je vais retourner au placard, je vais te tuer, je vais te faire tuer, même ta famille je vais la faire tuer (…) Je vais te tuer avec un oreiller, ça ne fait pas de marque’ (…) Il disait  “Je suis schizo, on est plusieurs dans ma tête, je peux tuer quelqu’un.”

Devant des plaintes aussi graves, Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour violences volontaires, menaces de mort et agression sexuelle. Thibault Stumm, l’avocat des présumées victimes, s’est exprimé pour faire savoir que la ressemblance entre les différents témoignages de ses clientèles ne laissait pas beaucoup de place au doute.

“Il y a des similitudes dans les histoires que ces jeunes femmes ont dévoilées. Notamment sur le fait qu’elles ont été, à un moment, enfermées dans un logement” a-t-il déclaré.

Selon les dernières estimations, il y aurait au total six victimes. Submergé par ce raz de marée d’accusations, Moha La Squale a dû repousser la sortie de son album.

chaud est loin d’être le terme approprié pour décrire la situation dans laquelle se trouve le rappeur. Au même titre que le cas Sidiki Diabaté, tout ce que l’on peut affirmer, c’est qu’il est dans la sauce. Si les accusations sont avérées, espérons que justice soit faite. Qu’en pensez-vous ?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 488 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

L’étau se resserre pour les artistes. Depuis quelques temps, les accusations de violences commises sur les femmes pleuvent ; et un nouveau candidat est aujourd’hui ajouté à la longue liste, à savoir le rappeur Moha La Squale.

L’affaire a commencé le 6 septembre, lorsqu’une jeune femme de 20 ans appelée Romy a posté une vidéo sur son compte Instagram, témoignant du comportement violent de Moha La Squale. Une vidéo qui avait attiré l’attention de quelques médias dont Franceinfo où elle s’est exprimée plus tard pour donner le but de sa vidéo.

“Dans la vidéo, je mets en garde ceux qui seront amenés à le rencontrer, étant donné que mon expérience n’a pas été géniale” avait-t-elle balancé à Franceinfo.

Romy révèlera ensuite avoir reçu plusieurs messages privées avec des témoignages allant dans le même sens que ses dires.

Cependant, c’est quand le mannequin Lena Simonne, compagne du rappeur Roméo Elvis, lui aussi accusé d’agressions sexuelles, a partagé ce témoignage sur ses propres réseaux sociaux que la Toile s’est enflammée. S’en est suivi une explication en vidéo de la même Romy, qui a réitéré ses accusations. Puis, plusieurs jeunes femmes ont elles aussi pris la parole sur les réseaux sociaux, notamment Luna, la go qui a inspiré à Moha La Squale son tube du même nom. Cette dernière s’est exprimé dans le journal Le Monde où elle a étalé sa mésaventure.

Elle raconte que le rappeur affichait des changements d’humeur et la violentait avant de plus tard s’excuser et même lui offrir des cadeaux. Elle va également déclarer avoir échappé à la mort alors qu’il essayait de l’étouffer à l’aide d’un oreiller. Euille !

“Il me tirait par les cheveux tellement fort que la peau du crâne se décollait, j’avais des hématomes partout sur la tête (…) Je me débattais et je me disais : ‘Il va finir par m’étouffer un jour’.”

“Je me dis que c’est quelqu’un qui a un problème, une maladie mentale, pour être à ce point violent et terrible avec ses petites amies. C’est quelqu’un qui a besoin de se faire soigner. Il exerce une pression très forte, une emprise sur les gens qu’il côtoie”, ajoute Luna

Et ce n’est apparemment pas la seule à qui Moha La Squale a fait goûter de son oreiller au sens propre Wanda Peeps. En effet, une autre des trois femmes qui ont par la suite porté plainte contre La Squale pour violences, agressions sexuelles et séquestration a déclaré :

“Il a mis un oreiller sur ma tête, il appuyait très fort sur ma tête et je ne pouvais plus respirer. Et là il me disait ‘Je vais te tuer, je suis déjà tombé pour des actes de barbarie, je vais retourner au placard, je vais te tuer, je vais te faire tuer, même ta famille je vais la faire tuer (…) Je vais te tuer avec un oreiller, ça ne fait pas de marque’ (…) Il disait  “Je suis schizo, on est plusieurs dans ma tête, je peux tuer quelqu’un.”

Devant des plaintes aussi graves, Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour violences volontaires, menaces de mort et agression sexuelle. Thibault Stumm, l’avocat des présumées victimes, s’est exprimé pour faire savoir que la ressemblance entre les différents témoignages de ses clientèles ne laissait pas beaucoup de place au doute.

“Il y a des similitudes dans les histoires que ces jeunes femmes ont dévoilées. Notamment sur le fait qu’elles ont été, à un moment, enfermées dans un logement” a-t-il déclaré.

Selon les dernières estimations, il y aurait au total six victimes. Submergé par ce raz de marée d’accusations, Moha La Squale a dû repousser la sortie de son album.

chaud est loin d’être le terme approprié pour décrire la situation dans laquelle se trouve le rappeur. Au même titre que le cas Sidiki Diabaté, tout ce que l’on peut affirmer, c’est qu’il est dans la sauce. Si les accusations sont avérées, espérons que justice soit faite. Qu’en pensez-vous ?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 488 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire