Côte d’Ivoire : la police arrête des employés d’un hôtel filmant les ébats sexuels des clients


Video player

Ces employés ont voulu se faire de l’argent malhonnêtement et en ont fait les frais. Il s’agit trois jeunes qui étaient employés d’un hôtel à Yopougon. Pour se faire de l’argent facile, ils ont pris la mauvaise habitude de filmer les ébats sexuels de leurs clients. Ensuite, ils publient l’élément sur un site pornographique et font chanter les concernés.

 

La police a finalement coffré D.A, 23 ans, O.D, 28 ans et K.D, 24 ans. De jeunes gens ayant pris l’habitude de filmer les moments d’intimités des clients de l’hôtel dans lequel ils travaillent.  Ils ont encore joué aux espions pervers avec un autre client du complexe. Ils opèrent grâce d’un enregistreur vidéo de l’hôtel qui a permis de capturer le moment d’intimité entre l’homme et sa petite amie.

Lire aussi : Cristiano Ronaldo reporte l’inauguration de son premier hôtel en Afrique

Après avoir filmé les rapports sexuels pour harceler le client, les trois jeunes gens ont pris le soin de mettre la vidéo en ligne sur un site internet pour adulte afin de faire chanter le concerné. Les employés ont exigé du concerné la somme 800 milles FCFA. Contrairement à leurs précédentes victimes, celle-ci a refusé de payer la somme exigé. Il a plutôt décidé de porter plainte contre l’administration de l’hôtel.

Lire aussi : Ghana : 90 % des employés du ministère de l’éducation sont infectés par le coronavirus

Sa plainte a donné lieu à une enquête minutieuse menée par la Police Nationale. Après avoir bien fouillé, les corps habillés ont réussi à mettre la main sur ces individus mal attentionnés. Aussitôt pris, les employés ont été conduits en garde à vue dans un poste de police. Ils répondront de leurs actes devant la justice ivoirienne.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire