Nigeria : cette utilisation du paracétamol en cuisine inquiète les autorités


Video player

L’agence nationale pour l’administration et le contrôle des aliments et médicaments du Nigéria (Nafdac) a attiré l’attention sur les dangers de l’utilisation du paracétamol dans la cuisson de la viande. L’agence prévient de ce que la pratique est illégale et que les contrevenants pourraient être sévèrement sanctionnés

Selon les médias nigérians, cette pratique est très répandue dans le pays à tel enseigne qu’elle s’est transportée dans d’autres pays de l’Afrique occidentale.

Née dans les années 2000, l’utilisation du paracétamol dans la cuisson de la viande fait peut-être gagner du temps et économiser du gaz et du charbon aux cuisiniers, mais elle expose surtout les consommateurs de la viande ainsi préparée à de graves problèmes de santé.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Les aliments cuits avec ce médicament deviennent en effet toxiques pour les consommateurs et peuvent avoir des conséquences graves sur leur santé. Le paracétamol utilisé en cuisine pour ramollir la viande devient décomposé et hydrolysé en une substance dangereuse pour le foie et bien d’autres organes. La pratique est donc très nocive pour la santé.

→ A LIRE AUSSI : Nigéria : Davido et Chioma déclenchent une rumeur de rupture

→ A LIRE AUSSI : Guillaume Soro: Cette agence de communication française veut soigner son image

→ A LIRE AUSSI : Les propos de Sarkozy sur la Russie sont «une nouvelle méfiance envers les États-Unis»

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Chargement ... Chargement ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire