Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Niger : réfugiés morts lors d’une distribution de vivres, le HCR vient en aide aux survivants
19/02/2020 à 20h34 par La redaction

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a plaidé mardi pour une meilleure coordination de l’aide aux réfugiés au Niger après la mort d’au moins 20 personnes lors d’une distribution d’aide dans le sud-est du pays, a-t-on appris auprès de OnuInfo.

Le HCR s’est dit profondément attristé par les informations faisant état de la mort d’au moins 20 personnes dans la région de Diffa, dimanche 16 février 2020, lors d’une bousculade qui s’est produite au cours d’une distribution de vivres et d’argent en espèces.

Cette distribution d’aide était organisée, indépendamment par des représentants des autorités nigérianes en visite sur place et destinée aux réfugiés nigérians ayant trouvé refuge dans cette région du sud-est du Niger frontalière du Nigeria.

Des femmes et des nourrissons font partie des personnes décédées. La mort de cinq réfugiés a été confirmé parmi les victimes et de nombreux réfugiés figurent également parmi les blessés. Selon le HCR, le nombre de victimes pourrait augmenter au fur et à mesure que les informations sur les blessés sont transmises par les hôpitaux et les centres de santé de Diffa.

« Nous sommes choqués et attristés par ces décès », a déclaré Alessandra Morelli, la représentante du HCR au Niger.

Le HCR, qui n’a pas participé à cette distribution d’aide dimanche, assure des prestations de protection et fournit une assistance aux réfugiés et aux déplacés internes dans le sud-est du Niger. L’agence onusienne a également établi un mécanisme de distribution d’aide pour garantir un processus sûr et efficace.

« Nous apprécions tous les efforts mis en œuvre par des particuliers pour aider les réfugiés. Toutefois, nous demandons instamment que ces efforts soient coordonnés avec les autorités locales au Niger ainsi que les organisations humanitaires », a souligné Mme Morelli.

La région nigérienne de Diffa, proche du Nigeria voisin, est le théâtre d’attaques constantes et de plus en plus meurtrières du groupe djihadiste Boko Haram. Cette région, située à la frontière de l’État de Borno au Nigeria, accueille aujourd’hui 263.000 personnes qui ont été déracinées par la violence dans le bassin du lac Tchad – parmi lesquelles près de la moitié, soit environ 120.000, sont des réfugiés.

Les réfugiés sont en très grande majorité des femmes et des enfants originaires du Nigéria, ainsi que quelques milliers de personnes récemment arrivées depuis le Tchad.

Le HCR fournit une aide d’urgence aux survivants de la bousculade de dimanche, sous forme de soins médicaux et de soutien psychosocial et se tient prêt à apporter un appui aux autorités locales dans leurs efforts de réponse à cette tragédie.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

11/10/2020

Meeting de...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre

11/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a plaidé mardi pour une meilleure coordination de l’aide aux réfugiés au Niger après la mort d’au moins 20 personnes lors d’une distribution d’aide dans le sud-est du pays, a-t-on appris auprès de OnuInfo.

Le HCR s’est dit profondément attristé par les informations faisant état de la mort d’au moins 20 personnes dans la région de Diffa, dimanche 16 février 2020, lors d’une bousculade qui s’est produite au cours d’une distribution de vivres et d’argent en espèces.

Cette distribution d’aide était organisée, indépendamment par des représentants des autorités nigérianes en visite sur place et destinée aux réfugiés nigérians ayant trouvé refuge dans cette région du sud-est du Niger frontalière du Nigeria.

Des femmes et des nourrissons font partie des personnes décédées. La mort de cinq réfugiés a été confirmé parmi les victimes et de nombreux réfugiés figurent également parmi les blessés. Selon le HCR, le nombre de victimes pourrait augmenter au fur et à mesure que les informations sur les blessés sont transmises par les hôpitaux et les centres de santé de Diffa.

« Nous sommes choqués et attristés par ces décès », a déclaré Alessandra Morelli, la représentante du HCR au Niger.

Le HCR, qui n’a pas participé à cette distribution d’aide dimanche, assure des prestations de protection et fournit une assistance aux réfugiés et aux déplacés internes dans le sud-est du Niger. L’agence onusienne a également établi un mécanisme de distribution d’aide pour garantir un processus sûr et efficace.

« Nous apprécions tous les efforts mis en œuvre par des particuliers pour aider les réfugiés. Toutefois, nous demandons instamment que ces efforts soient coordonnés avec les autorités locales au Niger ainsi que les organisations humanitaires », a souligné Mme Morelli.

La région nigérienne de Diffa, proche du Nigeria voisin, est le théâtre d’attaques constantes et de plus en plus meurtrières du groupe djihadiste Boko Haram. Cette région, située à la frontière de l’État de Borno au Nigeria, accueille aujourd’hui 263.000 personnes qui ont été déracinées par la violence dans le bassin du lac Tchad – parmi lesquelles près de la moitié, soit environ 120.000, sont des réfugiés.

Les réfugiés sont en très grande majorité des femmes et des enfants originaires du Nigéria, ainsi que quelques milliers de personnes récemment arrivées depuis le Tchad.

Le HCR fournit une aide d’urgence aux survivants de la bousculade de dimanche, sous forme de soins médicaux et de soutien psychosocial et se tient prêt à apporter un appui aux autorités locales dans leurs efforts de réponse à cette tragédie.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire