Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Niger : 19 personnes tuées dans une attaque à Gaigorou
3Vision-Group
21/04/2021 à 09h21 par La redaction

Au moins 19 civils ont péri suite à un assaut lancé par des hommes armés contre un village de l’Ouest du Niger, près de la frontière avec le Mali. Le gouverneur de la région de Tillaberi, Ibrahim Tidjani, a indiqué que des dizaines de terroristes  ont pris d’assaut le village de Gaigorou, ouvrant le feu sur la population.

Les villages nigériens sont la cible de plusieurs attaques terroristes depuis quelques années, malgré les efforts de l’armée nationale, du G5 Sahel et des forces étrangères. Selon le gouverneur de la région de Tillaberi, Ibrahim Tidjani, des dizaines de terroristes, à nord de motos et lourdement armés, avaient pris d’assaut le village de Gaigorou, samedi soir. Il a déclaré à l’agence de presse DPA que les assaillants, qui venaient probablement du Mali, ont encerclé le village puis ont commencé à tirer sur la population.

Un responsable municipal de Dessa a affirmé, dimanche, que 19 personnes avaient été tuées et deux autres blessées lors de l’attaque. Il a indiqué à l’agence de presse AFP que les terroristes avaient d’abord attaqué des personnes, lors d’une cérémonie d’obsèques, avant de se rendre dans le village où ils « avaient tiré sur tous ceux qu’ils voyaient ».

Située dans la zone anarchique des « trois frontières » où convergent les frontières du Niger, du Mali et du Burkina Faso, la région de Tillaberi est régulièrement ciblée par les groupes armés affiliés au groupe ISIL (ISIS). « Ce qui nous préoccupe beaucoup, c’est cette escalade de violence et d’insécurité qui a récemment eu lieu dans la région », avait déclaré Katiella, le gouverneur, en mars.

Au mois de mars dernier, 13 individus ont été lâchement assassinés, lorsque des hommes armés, à bord de motos, ont attaqué les villages de Zibane-Koira Zeno, Zibane Koira-Tegui et Gadabo. À noter que les attaques contre la population civile ont augmenté, depuis le début de l’année avec plus de 300 personnes tuées, dans l’Ouest du Niger.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 450 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :
togopapel APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

Au moins 19 civils ont péri suite à un assaut lancé par des hommes armés contre un village de l’Ouest du Niger, près de la frontière avec le Mali. Le gouverneur de la région de Tillaberi, Ibrahim Tidjani, a indiqué que des dizaines de terroristes  ont pris d’assaut le village de Gaigorou, ouvrant le feu sur la population.

Les villages nigériens sont la cible de plusieurs attaques terroristes depuis quelques années, malgré les efforts de l’armée nationale, du G5 Sahel et des forces étrangères. Selon le gouverneur de la région de Tillaberi, Ibrahim Tidjani, des dizaines de terroristes, à nord de motos et lourdement armés, avaient pris d’assaut le village de Gaigorou, samedi soir. Il a déclaré à l’agence de presse DPA que les assaillants, qui venaient probablement du Mali, ont encerclé le village puis ont commencé à tirer sur la population.

Un responsable municipal de Dessa a affirmé, dimanche, que 19 personnes avaient été tuées et deux autres blessées lors de l’attaque. Il a indiqué à l’agence de presse AFP que les terroristes avaient d’abord attaqué des personnes, lors d’une cérémonie d’obsèques, avant de se rendre dans le village où ils « avaient tiré sur tous ceux qu’ils voyaient ».

Située dans la zone anarchique des « trois frontières » où convergent les frontières du Niger, du Mali et du Burkina Faso, la région de Tillaberi est régulièrement ciblée par les groupes armés affiliés au groupe ISIL (ISIS). « Ce qui nous préoccupe beaucoup, c’est cette escalade de violence et d’insécurité qui a récemment eu lieu dans la région », avait déclaré Katiella, le gouverneur, en mars.

Au mois de mars dernier, 13 individus ont été lâchement assassinés, lorsque des hommes armés, à bord de motos, ont attaqué les villages de Zibane-Koira Zeno, Zibane Koira-Tegui et Gadabo. À noter que les attaques contre la population civile ont augmenté, depuis le début de l’année avec plus de 300 personnes tuées, dans l’Ouest du Niger.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 450 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire