Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Mozambique : des djihadistes décapitent une cinquantaine de personnes
12/11/2020 à 16h33 par Tritech Raheem

Cette série de drames est survenue au Nord du Mozambique ces derniers jours. Les djihadistes ont décapité plus de cinquante (50) personnes lors d'une cérémonie d'initiation. Les victimes étaient composées des hommes et des adolescents.

Les villages situés dans la partie septentrionale du Mozambique ont été pillés et incendiés. Des femmes ont été kidnappées, des hommes et adolescents ont été décapités dans cette zone près de la frontière tanzanienne. Les assaillants sont passés à l'attaque lors d'une cérémonie d'initiation meublée par des hommes et adolescents. Étant donné que ce rite est dénoncé par les djihadistes, les participants ont été punis.

Les djihadistes, au nom de leur mépris à l'égard de cette cérémonie, ont confronté les villageois à la peine capitale. Des dizaines d'hommes et adolescents ont donc été mis ensemble sur un terrain de football où ils ont été décapités à coups de machette. Puis, les assaillants ont pillé les villages de cette zone avant d'y incendier les habitations. Ils sont repartis avec les jeunes filles et les femmes.

Mozambique : des djihadistes décapitent une cinquantaine de personnes

Lire aussi : Mozambique: des djihadistes décapitent 50 personnes sur un terrain de football

Plusieurs autorités aussi bien mozambicaines qui étrangères ont fait une sortie pour dénoncer cet énième massacre dans cette région. Sur Twitter, le président français Emmanuel Macron, condamne l'action de "barbares qui détournent une religion de paix pour semer la terreur". Et d'ajouter : « Le terrorisme islamiste est une menace internationale qui appelle une réponse internationale ».

Lire aussi : Gaz: une ONG accuse la France d'«amorcer une bombe climatique» au Mozambique

Par ailleurs, les djihadistes ont déjà décapité plusieurs jeunes gens qui refusaient de se joindre à eux dans cette zone du Mozambique. Début novembre, l'AFP informait de la découverte de corps <span id="26">mutilés ( Au moins cinq (05) adultes et quinze (15) jeunes ) dans une forêt du district de Muidumbe. Ces massacres sont la preuve de la montée en cran des combattants islamistes dans cette région.

Avec Europe 1

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Sénégal : L’Imam filmé en plein ébat sexuel, traîne sa partenaire en justice

27/11/2020

Sénégal :...

L’affaire a fait un grand bruit la...
Sénégal/ Covid-19 : Macky Sall tire la sonnette d'alarme

27/11/2020

Sénégal/ Covid-19...

Une hausse du nombre de contaminations à...
Asko défit Racine club d'Abidjan ce dimanche.

27/11/2020

Asko défit...

Football/Ligue des champions: Asko défit Racine club...
Un africain parmi les 28 joueurs sélectionnés.

27/11/2020

Un africain...

Football/ Trophée meilleur joueur du siècle: Un...
France-Justice/ Nicolas Sarkozy essuie une première défaite lors de son procès

27/11/2020

France-Justice/ Nicolas...

Nicolas Sarkozy et ses co-accusés auront tout...
Burkina/ Le Colonel Isaac Zida dénonce “un braquage électoral” et refuse de féliciter Kaboré

27/11/2020

Burkina/ Le...

Candidat à la présidentielle mais réfugié au...
Burkina/ Le Président sortant Kaboré réélu selon les résultats provisoires

27/11/2020

Burkina/ Le...

La Commission électorale nationale indépendante du Burkina...
Candidature de Ouattara “par devoir”/ Le PDCI dit ses 4 vérités à Emmanuel Macron

27/11/2020

Candidature de...

Le PDCI, par la voix de son...
Argentine : émeute à la veillée funèbre de Maradona, on déplore un blessé !

27/11/2020

Argentine :...

La veillée funèbre de la légende du...
Egypte: un robot capable de détecter le coronavirus subit des essais

27/11/2020

Egypte: un...

Un robot humanoïde capable de détecter le...
Sergio Cortés, Incroyable Sosie De Michael Jackson

27/11/2020

Sergio Cortés,...

Sergio Cortes est une célébrité de par...
Voici les meilleurs buteurs.

27/11/2020

Voici les...

Football /UEFA Champions league: Voici les 6...
Emmanuel Macron adresse cette énorme insulte  à des journalistes de BFMTV

27/11/2020

Emmanuel Macron...

Emmanuel Macron adresse cette énorme insulte à...
La police parisienne suspendue pour avoir battu un homme noir

27/11/2020

La police...

La police parisienne suspendue pour avoir battu...
Des médecins chinois emprisonnés pour prélèvement illégal d'organes

27/11/2020

Des médecins...

Des médecins chinois emprisonnés pour prélèvement illégal...
Zlatan Ibrahimovic en colère contre la FIFA et EA Sport.

26/11/2020

Zlatan Ibrahimovic...

Sport/ Zlatan Ibrahimovic en colère contre la...
Bénin : Patrice Talon évoque son bilan

26/11/2020

Bénin :...

  Le président béninois, Patrice Talon continue...
Sénégal - Incendie au marché Ocass: Serigne Mountakha offre 100 millions de Fcfa aux sinistrés

26/11/2020

Sénégal –...

Le khalife général des mourides a offert...
Football-Diego-Maradona-legende-a-double-facette.Doingbuzz.jpg

26/11/2020

Football :...

Diego Maradona, le prodige du football argentin...
USA : Joe Biden rassure qu’il dirigera en toute indépendance

26/11/2020

USA : Joe...

Ce n’est un secret pour personne, le...

Cette série de drames est survenue au Nord du Mozambique ces derniers jours. Les djihadistes ont décapité plus de cinquante (50) personnes lors d'une cérémonie d'initiation. Les victimes étaient composées des hommes et des adolescents.

Les villages situés dans la partie septentrionale du Mozambique ont été pillés et incendiés. Des femmes ont été kidnappées, des hommes et adolescents ont été décapités dans cette zone près de la frontière tanzanienne. Les assaillants sont passés à l'attaque lors d'une cérémonie d'initiation meublée par des hommes et adolescents. Étant donné que ce rite est dénoncé par les djihadistes, les participants ont été punis.

Les djihadistes, au nom de leur mépris à l'égard de cette cérémonie, ont confronté les villageois à la peine capitale. Des dizaines d'hommes et adolescents ont donc été mis ensemble sur un terrain de football où ils ont été décapités à coups de machette. Puis, les assaillants ont pillé les villages de cette zone avant d'y incendier les habitations. Ils sont repartis avec les jeunes filles et les femmes.

Mozambique : des djihadistes décapitent une cinquantaine de personnes

Lire aussi : Mozambique: des djihadistes décapitent 50 personnes sur un terrain de football

Plusieurs autorités aussi bien mozambicaines qui étrangères ont fait une sortie pour dénoncer cet énième massacre dans cette région. Sur Twitter, le président français Emmanuel Macron, condamne l'action de "barbares qui détournent une religion de paix pour semer la terreur". Et d'ajouter : « Le terrorisme islamiste est une menace internationale qui appelle une réponse internationale ».

Lire aussi : Gaz: une ONG accuse la France d'«amorcer une bombe climatique» au Mozambique

Par ailleurs, les djihadistes ont déjà décapité plusieurs jeunes gens qui refusaient de se joindre à eux dans cette zone du Mozambique. Début novembre, l'AFP informait de la découverte de corps <span id="26">mutilés ( Au moins cinq (05) adultes et quinze (15) jeunes ) dans une forêt du district de Muidumbe. Ces massacres sont la preuve de la montée en cran des combattants islamistes dans cette région.

Avec Europe 1

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire