Législatives partielles à Mankono : voici pourquoi Dosso Moussa du RHDP se retire de la course


Video player

Moussa Dosso a décidé, dans un communiqué publié 7 mai 2021, de ne pas se porter candidat aux élections législatives partielles à Mankono.

«Par respect pour la mémoire de l’honorable Hassane Fofana et pour le renforcement de la cohésion sociale, je ne serai pas candidat à l’élection législative du 12 juin 2021 à Mankono (…) », a annoncé l’ex-ministre avant de remercier les populations de Mankono et du Béré.

Candidat pour le compte du Rassemblement pour la démocratie et la paix (RHDP), Moussa Dosso avait perdu face au candidat indépendant Hassane Fofana lors du scrutin du 06 mars 2021.

Malheureusement, après sa victoire avec un taux de 49,75 % des suffrages exprimés, le tout nouveau député élu de Mankono commune et sous-préfecture est décédé le vendredi 2 avril 2021 des suites d’une courte maladie, sans pouvoir siéger à l’Assemblée nationales pour la nouvelle législature.

 

Dans ce cas de figure, le code électoral prévoit la reprise du scrutin dans la localité concernée. Le vote est donc prévu pour le 12 juin 2021.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire