Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Légaliser l’homosexualité au Sénégal: la courageuse réponse de Macky Sall au premier ministre canadien
15/02/2020 à 18h22 par La redaction

Le « grand défenseur des droits de l’homme » comme il se qualifie, le Premier ministre du Canada,  Justin Trudeau a, alors qu’il était en visite au Sénégal profité pour souffler une puce libertine à l’oreille du président sénégalais, Macky Sall. Il lui a suggéré de légaliser l’homosexualité dans son pays. La réponse de Macky Sall à cette suggestion audacieuse est des plus légendaires…

Le Premier Ministre canadien qui était en visite au Sénégal depuis mardi soir, s’est longuement entretenu avec le président Macky Sall sur plusieurs questions qui interpellent leurs deux pays. Parmi ces questions, Justin Trudeau a mentionné l’homosexualité qui pour lui est un droit humain et donc, ne devrait admettre de limite.

« Je parle de ces enjeux partout où je vais. Macky Sall connait mes perspectives là-dessus », a clamé Justin Trudeau à l’occasion d’une tête à tête avec le président du Sénégal, mercredi 13 février. Avant dajouter qu’il est toujours pour « la défense des droits humains. Le président connaît bien mes perspectives dans ce domaine ».

La réponse du chef de l’État sénégalais à cette déclaration quelque peu insidieuse de l’Invité canadien ne s’est pas fait attendre. Il s’est en effet clairement exprimé sur le sujet qui, pour lui est en trop grand déphasage avec les mœurs, les coutumes et les traditions du continent africain. « C’est notre manière de vivre et d’être. Cela n’a rien à voir avec l’homophobie. Le Sénégal est un pays de droit, qui respecte les droits de l’homme. Mais ces droits au Sénégal interdisent l’homosexualité, les relations contre-nature, l’exhibition », a tranché Macky Sall.

Pour le président sénégalais, les sociétés évoluent sur leurs bases profondes traduites aussi par les identités morales. « On ne peut pas demander au Sénégal de légaliser l’homosexualité et d’organiser demain la Gay Pride. Ce n’est pas possible. Notre société ne l’accepte pas ».

Quoi que « Je respecte son choix d’être défenseur des droits de l’homme. Je n’en suis pas moins un. Seulement, notre pays obéit à des normes qui sont le condensé de nos valeurs de culture et de civilisations. C’est notre manière de vivre et d’être. Cela n’a rien à voir avec l’homophobie », a conclu l’actuel locataire du palais présidentiel du Sénégal.

La loi sénégalaise punit les actes homosexuels de peines d’un à cinq ans d’emprisonnement . Le Code pénal parle «d’acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 524 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

Actualités du jour sur Doingbuzz: Mercredi le 27Janvier 2021

27/01/2021

Actualités du...

Nous vous proposons un condensé des articles...
Bénin Chef Gang

27/01/2021

Bénin :...

Le gangstérisme se propage petit à petit...
Togo : la Police arrête 09 malfaiteurs (photos)

27/01/2021

Togo :...

La Police Nationale vient d’appréhender un groupe...
Microsoft dépose un brevet pour être en contact avec l'au-delà

27/01/2021

Microsoft dépose...

Microsoft,  l'entreprise de Bill Gates, l'informaticien américain...
qnet

27/01/2021

Tchad :...

Le Marketing de réseau prend de plus...
Togo/ ALERTE : Les soirées de b@ise se multiplient

27/01/2021

Togo/ ALERTE...

Que devient finalement le Togo ? Les soirées...
enseignant et élève

27/01/2021

Un élève...

Nous nous plaignons du comportement de notre...
Togo : Voici ce que dit la Loi sur le proxénétisme et la prostitution

27/01/2021

Togo :...

Si la définition essentielle du travail fait...
Mercato: quelques informations des transferts de ce mercredi 27 janvier 2021

27/01/2021

Mercato: quelques...

  À quelques jours de la fin...
Lomé : après l'amour, il  fuit avec les effets de sa compagne

27/01/2021

Lomé :...

Après avoir satisfaire sa libido, il  fuit...
CHAN 2021: élimination du Togo: Voici le message d'encouragement de la ministre des sports et loisirs

27/01/2021

CHAN 2021:...

  Les éperviers locaux et ses supporters...
CHAN 2021: La Namibie promet rendre la vie difficile à la Zambie ce soir

27/01/2021

CHAN 2021:...

Avec deux défaites et zéro point à...
Bénin : Talon est en deuil

27/01/2021

Bénin :...

Deuil à la présidence du Bénin.  Le...
Togo/Pétrolegate : Gilbert Bawara s’explique

27/01/2021

Togo/Pétrolegate : Gilbert...

Gilbert Bawara est revenu ce dimanche 24...
CHAN 2021: les éperviers locaux sont éliminés

26/01/2021

CHAN 2021:...

    Les locaux togolais sont éliminés...
Sagbohan Danialou

26/01/2021

Sagbohan Danialou...

Sagbohan Danialou n'est plus à présenter. Véritable...
Donald Trump : selon son avocat, une victoire est toujours possible

26/01/2021

Voici les...

Nombreux sont les personnes qui se demandent...
rawlings

26/01/2021

Obsèques de...

Décédé le 12 Novembre 2020, les cérémonies...
Joel Aivo,Reckya Madougou

26/01/2021

Bénin :...

Seul candidat déclaré à la prochaine présidentielle...
CHAN 2021/Togo vs Rwanda: Vincent Mashami « La qualification est à notre portée

26/01/2021

CHAN 2021/Togo...

    Le Togo et Rwanda vont...

Le « grand défenseur des droits de l’homme » comme il se qualifie, le Premier ministre du Canada,  Justin Trudeau a, alors qu’il était en visite au Sénégal profité pour souffler une puce libertine à l’oreille du président sénégalais, Macky Sall. Il lui a suggéré de légaliser l’homosexualité dans son pays. La réponse de Macky Sall à cette suggestion audacieuse est des plus légendaires…

Le Premier Ministre canadien qui était en visite au Sénégal depuis mardi soir, s’est longuement entretenu avec le président Macky Sall sur plusieurs questions qui interpellent leurs deux pays. Parmi ces questions, Justin Trudeau a mentionné l’homosexualité qui pour lui est un droit humain et donc, ne devrait admettre de limite.

« Je parle de ces enjeux partout où je vais. Macky Sall connait mes perspectives là-dessus », a clamé Justin Trudeau à l’occasion d’une tête à tête avec le président du Sénégal, mercredi 13 février. Avant dajouter qu’il est toujours pour « la défense des droits humains. Le président connaît bien mes perspectives dans ce domaine ».

La réponse du chef de l’État sénégalais à cette déclaration quelque peu insidieuse de l’Invité canadien ne s’est pas fait attendre. Il s’est en effet clairement exprimé sur le sujet qui, pour lui est en trop grand déphasage avec les mœurs, les coutumes et les traditions du continent africain. « C’est notre manière de vivre et d’être. Cela n’a rien à voir avec l’homophobie. Le Sénégal est un pays de droit, qui respecte les droits de l’homme. Mais ces droits au Sénégal interdisent l’homosexualité, les relations contre-nature, l’exhibition », a tranché Macky Sall.

Pour le président sénégalais, les sociétés évoluent sur leurs bases profondes traduites aussi par les identités morales. « On ne peut pas demander au Sénégal de légaliser l’homosexualité et d’organiser demain la Gay Pride. Ce n’est pas possible. Notre société ne l’accepte pas ».

Quoi que « Je respecte son choix d’être défenseur des droits de l’homme. Je n’en suis pas moins un. Seulement, notre pays obéit à des normes qui sont le condensé de nos valeurs de culture et de civilisations. C’est notre manière de vivre et d’être. Cela n’a rien à voir avec l’homophobie », a conclu l’actuel locataire du palais présidentiel du Sénégal.

La loi sénégalaise punit les actes homosexuels de peines d’un à cinq ans d’emprisonnement . Le Code pénal parle «d’acte impudique ou contre nature avec un individu de son sexe».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 524 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire