...

La Chine fait face à une nouvelle crise d’électricité


Video player

Les coupures d’électricité en Chine cette année ne devraient pas s’étendre trop loin au-delà de l’été, car les conditions de la crise d’électricité de cette année sont différentes de celles de l’année dernière, selon les analystes.

Le rationnement de l’électricité dans certaines parties de la Chine, y compris dans certaines parties de la région du Yangtze, a suscité des inquiétudes quant à une répétition de la crise de l’électricité de l’année dernière qui a nui à de nombreux principaux centres de fabrication chinois.

À Shanghai, les autorités chinoises ont éteint lundi et mardi les lumières du célèbre site riverain de la ville, le Bund, pour économiser l’électricité.

Lire aussi : Corée du Nord : La Chine met les Etats-Unis en garde

Les problèmes d’électricité de cette année sont liés aux conditions météorologiques et s’atténueront une fois la vague de chaleur passée, selon les analystes, tandis que la crise de l’année dernière a été causée par des problèmes structurels de longue date dans l’approvisionnement en électricité.

 

« Depuis que la Chine a connu une crise d’électricité à l’échelle nationale il y a un an, l’inquiétude grandit que cela puisse se reproduire cette année », a déclaré l’économiste en chef de Macquarie, Larry Hu, dans une note à la fin de la semaine dernière.

« À notre avis, la chance est faible, car la cause et l’ampleur des deux rationnements de puissance sont très différentes. »

Des régions du fleuve Yangtze et de la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine, sont aux prises avec une vague de chaleur record au milieu d’une grave sécheresse. Les températures caniculaires ont perturbé la croissance des cultures et menacent le bétail.

Avec une réduction des précipitations se déversant dans le fleuve Yangtze – en particulier le barrage des Trois Gorges les niveaux d’eau dans les réservoirs d’énergie hydroélectrique ont chuté, réduisant la production d’énergie.

Dans le Sichuan, les alimentations électriques des usines ont été coupées au profit de l’utilisation de l’électricité par les ménages, rappelant la crise nationale de septembre et octobre de l’année dernière. À cette époque, les foyers et les entreprises étaient contraints de réduire ou d’échelonner leur utilisation, tandis que les équipements publics tels que les feux de circulation étaient éteints pour économiser de l’énergie.

Lire aussi : Taiwan : La Chine, pas intéressée par un dialogue avec les Etats-Unis

Des gens traversent la rue par temps chaud le 15 août 2022 à Guangzhou, en Chine. Le pays souffre de sa pire vague de chaleur depuis des décennies, ce qui a mis à rude épreuve l’alimentation électrique.

La crise de cette année est le résultat de deux facteurs : « un temps anormalement chaud » et un manque de précipitations, ajoute-t-il.

→ A LIRE AUSSI : Meiway : L’artiste ivoirien révèle les rituels qui le rendent jeune malgré son âge

→ A LIRE AUSSI : Traitements et remèdes maison pour éliminer les vergetures

→ A LIRE AUSSI : Kayla Nicole Jones : la star de YouTube s’affiche sexy que jamais (photos)

  👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire