Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Kenya: un policier tue 10 personnes alors qu’il cherchait sa copine ”infidèle”
06/12/2019 à 14h38 par La redaction

Un policier au Kenya qui a tué 10 personnes dans un bar alors qu’il cherchait sa prétendue amoureuse infidèle a été condamné à 20 ans de prison.

Peter Karanja, a été inculpé en novembre 2010 pour le meurtre de 10 personnes qu’il avait tuées à Siakago, dans le comté d’Embu.

Selon l’acte d’accusation, Karanja, qui avait été déployé pour garder la résidence du commissaire du district de Mbeere North à l’époque, aurait tiré des balles au hasard, tuant 10 personnes sur le coup dont deux étaient ses collègues.

Le tribunal apprend que, alors qu’il se trouvait à son poste de travail, Karanja a été informé que sa petite amie avait été aperçue en train de flirter avec d’autres hommes dans l’un des bars de Siakago. Le 6 novembre, vers 23 h 30, il s’est rendu au New Coconut Bar, à proximité, à la recherche de sa petite amie. À son arrivée, il a ouvert le feu, tuant trois personnes sur place.

Il s’est ensuite rendu au bar Waiyaki où il a abattu le barman qui était venu le faire entrer.

Karanja s’est ensuite rendu au Club Tha Shrek, où six personnes buvaient. Il a tué deux femmes et deux hommes, puis est parti.

En cours de route, il a rencontré ses deux collègues qui étaient venus répondre à la fusillade. Il leur a tiré une balle dans le dos avant de retourner l’arme comme lui-même , mais il était à court de balles.

Le jeudi 5 décembre dernier, Florence Muchemi, juge à la Haute Cour d’Embu, a condamné Karanja à 20 ans de prison pour chacun des dix décès qu’il a causés. Le juge a toutefois décidé que les peines seraient cumulées.

L’avocat de Karanja, Victor Andande, a demandé au juge Muchemi de condamner son client à une peine non privative de liberté, affirmant que Karanja avait des remords et souffrait d’une maladie incurable.

En lisant son verdict, le juge Muchemi a déclaré que l’accusation avait prouvé au-delà de tout doute raisonnable que Karanja avait tué ses dix victimes, qui ne l’avaient nullement provoqué.

Le juge a refusé de condamner Karanja à une peine non privative de liberté, affirmant qu’elle souhaitait que la peine infligée à Karanja envoie un avertissement sévère aux personnes qui envisagent de commettre une infraction similaire. Le condamné a 14 jours pour faire appel de la décision.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 571 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

doingbuzz tvDOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Les internautes tournent en dérision la rencontre Bédié-Ouattara

23/10/2020

Les internautes...

    Pour apaiser la tension pré-électorale...
Burkina Faso : Roch Kaboré envisage le retour de Blaise Compaoré, s'il est réélu

23/10/2020

Burkina Faso...

  L'ancien président burkinabè Blaise Compaoré pourrait...
Mali: Après Sidiki Diabaté et sa mère, un autre membre de la famille jeté en prison

23/10/2020

Mali: Après...

Décidément, la famille de Sidiki Diabaté a...
Bamba Moriféré : ” Alassane Ouattara n’est pas un Ivoirien. C’est un homme dangereux “

23/10/2020

Bamba Moriféré...

L’opposant Bamba Moriféré a fait une adresse...
Côte d’Ivoire / Violences préélectorales : 8 morts et 41 blessés à Dabou

23/10/2020

Côte d’Ivoire...

La flambée de violences qui s’est emparée...
Main tendue du gouvernement ivoirien / Blé Guirao (UDPCI) : ” On n’est plus à ce niveau …”

23/10/2020

Main tendue...

Le Secrétaire Général de l’UDPCI, ex-allié du...
Mamadou Koulibaly : “Ouattara pense que c’est un droit pour lui de tuer les Ivoiriens

23/10/2020

Mamadou Koulibaly...

Le Professeur Mamadou Koulibaly garde toujours une...
Guinée / élection présidentielle : les observateurs de la Cedeao surpris en train de se partager de l’argent-(Source)

23/10/2020

Guinée /...

Dans la soirée du mercredi, des journalistes...
Côte d’Ivoire /Dialogue politique : Bédié et Affi dénoncent le jeu trouble de la CEDEAO

23/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les candidats Henri Konan Bédié et Pascal...
Violences en Côte d'Ivoire : Kerozen arrête la musique

23/10/2020

Violences en...

  La Côte d'Ivoire est en train...
La Togolaise Gisèle Victoria Magbo brille dans la diaspora

22/10/2020

La Togolaise...

Elle s’appelle Gisèle Victoria Magbo et est...
Pape François défend le droit des couples homosexuels

22/10/2020

Pape François...

Pour Pape François, les personnes homosexuelles ont...
Alpha Condé : « si la victoire me revient, je reste ouvert au dialogue »

22/10/2020

Alpha Condé :...

Dans le cadre du processus électoral en...
Mali : l'ex-président IBK et son épouse sont de retour

22/10/2020

Mali :...

  Renversé du pouvoir, l'ancien président malien...
Guinée : des observateurs de la CEDEAO surpris avec d'importantes sommes d'argent

22/10/2020

Guinée :...

Cette nouvelle pourrait envenimer la situation post-électorale...
Trump aurait un bureau et un compte bancaire en Chine

22/10/2020

Trump aurait...

  Le président américain, Donald Trump dispose...
Côte d'Ivoire : la Sotra enregistre une perte de deux milliards de FCFA

22/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La désobéissance civile lancée par l'opposition...
Côte d'Ivoire/ CEI : le gouvernement réserve une place pour le PDCI

22/10/2020

Côte d’Ivoire/...

  Le gouvernement ivoirien a décidé d’examiner...
Mali : l’ex-président Keïta de retour à Bamako deux mois après avoir été renversé

22/10/2020

Mali :...

L’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta (« IBK »),...
Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali

22/10/2020

Opération Barkhane...

Le Premier régiment de chasseurs de Thierville...

Un policier au Kenya qui a tué 10 personnes dans un bar alors qu’il cherchait sa prétendue amoureuse infidèle a été condamné à 20 ans de prison.

Peter Karanja, a été inculpé en novembre 2010 pour le meurtre de 10 personnes qu’il avait tuées à Siakago, dans le comté d’Embu.

Selon l’acte d’accusation, Karanja, qui avait été déployé pour garder la résidence du commissaire du district de Mbeere North à l’époque, aurait tiré des balles au hasard, tuant 10 personnes sur le coup dont deux étaient ses collègues.

Le tribunal apprend que, alors qu’il se trouvait à son poste de travail, Karanja a été informé que sa petite amie avait été aperçue en train de flirter avec d’autres hommes dans l’un des bars de Siakago. Le 6 novembre, vers 23 h 30, il s’est rendu au New Coconut Bar, à proximité, à la recherche de sa petite amie. À son arrivée, il a ouvert le feu, tuant trois personnes sur place.

Il s’est ensuite rendu au bar Waiyaki où il a abattu le barman qui était venu le faire entrer.

Karanja s’est ensuite rendu au Club Tha Shrek, où six personnes buvaient. Il a tué deux femmes et deux hommes, puis est parti.

En cours de route, il a rencontré ses deux collègues qui étaient venus répondre à la fusillade. Il leur a tiré une balle dans le dos avant de retourner l’arme comme lui-même , mais il était à court de balles.

Le jeudi 5 décembre dernier, Florence Muchemi, juge à la Haute Cour d’Embu, a condamné Karanja à 20 ans de prison pour chacun des dix décès qu’il a causés. Le juge a toutefois décidé que les peines seraient cumulées.

L’avocat de Karanja, Victor Andande, a demandé au juge Muchemi de condamner son client à une peine non privative de liberté, affirmant que Karanja avait des remords et souffrait d’une maladie incurable.

En lisant son verdict, le juge Muchemi a déclaré que l’accusation avait prouvé au-delà de tout doute raisonnable que Karanja avait tué ses dix victimes, qui ne l’avaient nullement provoqué.

Le juge a refusé de condamner Karanja à une peine non privative de liberté, affirmant qu’elle souhaitait que la peine infligée à Karanja envoie un avertissement sévère aux personnes qui envisagent de commettre une infraction similaire. Le condamné a 14 jours pour faire appel de la décision.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 571 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire