Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Jour de Campagne: Macky SALL à l’assaut de Touba
04/02/2019 à 10h34 par T. Adj

Jour de Campagne: Macky SALL à  l’assaut de Touba

Envoyé spécial  – Touba s’est contenté juste, hier, d’accueillir de manière solennelle le candidat de Benno Book Yaakaar. Mais des voix, souvent en solo, ont trahi cette solennité.

Elles ont, certainement, plu à Macky Sall, ce dernier affichant au bout des lèvres un sourire: «We win! Ndlr, nous gagnons». «Yes, we can, Ndlr oui nous pouvons». «We must finish the job, Ndlr, nous devons finir le travail». Pendant que des baye-fall prononçaient ces mots en anglais, Macky Sall, vêtu d’un traditionnel boubou blanc, justifiait devant quelques journalistes son choix sur Touba pour lancer sa campagne électorale. «Je démarre ma campagne par Touba (…) C’est important. Je le fais, cela m’a porté bonheur. Je n’ai pas envie de changer», affirme-t-il. La ville de Touba a souvent servi de point de départ de campagne à Macky Sall. Le président sortant s’est dit ensuite «serein». Il a l’assurance que son «précieux travail» fait durant son premier mandat «va être un adjuvant» pour les Sénégalais.

Et Macky Sall pense au futur. «Maintenant, il faudrait aussi parler de l’avenir. Une élection, c’est aussi un projet futur», indique-t-il. Et dans cette perspective, Macky Sall met en avant son Plan Sénégal émergent qui, dit-il, «mettra l’accent sur des domaines particuliers, notamment en ce qui concerne l’emploi pour la jeunesse, de l’économique numérique». Il y a d’abord un préalable. Le successeur d’Abdoulaye Wade au pouvoir le sait: «On a besoin de la confiance du peuple». A Touba, un peuple qui n’était pas si enthousiasme à l’acclamer. Malgré tout, au bord de la chaussée, quelques curieux s’extasiaient du passage du cortège de Macky Sall. Surtout que dans ce méli-mélo, les effigies de Madické Niang et ses supporteurs reléguaient au second plan le visage figé de Macky Sall sur des affiches et des tee-shirts. A la résidence Khadimou Rassoul, où le candidat de Benno a été reçu, Macky Sall a sollicité des prières pour sa réélection à la magistrature suprême. «Dieuredief Serigne Touba! Dieuredief Serigne Touba! Je suis venu à Touba, dans le cadre de la campagne électorale pour recueillir des prières. Priez pour moi afin que je puisse rempiler au nom des Sénégalais», s’est exprimé Macky Sall en langue wolof. Quant au Khalife général des mourides, par le biais de son porte-parole, Cheikh Bassirou Abdou  Khadre, Macky Sall ne doit rien craindre. «Ici à Touba, ayez votre esprit tranquille. Serigne Touba avait dit que celui qui vient chez moi pour solliciter des prières au nom de l’intérêt général, il est sur la bonne voie», a souligné le porte-parole du Khalife des mourides. A l’endroit de Macky Sall, il conclut au nom du Khalife: «Que vos vœux de bonne intention pour la Nation soient réalisées». Enfin, Macky Sall s’est recueilli au mausolée du vénéré guide religieux mouride avant de faire cap sur Mbacké où il a présidé un meeting. Ce mardi, il ira au Nord du Sénégal.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Jour de Campagne: Macky SALL à  l’assaut de Touba

Envoyé spécial  – Touba s’est contenté juste, hier, d’accueillir de manière solennelle le candidat de Benno Book Yaakaar. Mais des voix, souvent en solo, ont trahi cette solennité.

Elles ont, certainement, plu à Macky Sall, ce dernier affichant au bout des lèvres un sourire: «We win! Ndlr, nous gagnons». «Yes, we can, Ndlr oui nous pouvons». «We must finish the job, Ndlr, nous devons finir le travail». Pendant que des baye-fall prononçaient ces mots en anglais, Macky Sall, vêtu d’un traditionnel boubou blanc, justifiait devant quelques journalistes son choix sur Touba pour lancer sa campagne électorale. «Je démarre ma campagne par Touba (…) C’est important. Je le fais, cela m’a porté bonheur. Je n’ai pas envie de changer», affirme-t-il. La ville de Touba a souvent servi de point de départ de campagne à Macky Sall. Le président sortant s’est dit ensuite «serein». Il a l’assurance que son «précieux travail» fait durant son premier mandat «va être un adjuvant» pour les Sénégalais.

Et Macky Sall pense au futur. «Maintenant, il faudrait aussi parler de l’avenir. Une élection, c’est aussi un projet futur», indique-t-il. Et dans cette perspective, Macky Sall met en avant son Plan Sénégal émergent qui, dit-il, «mettra l’accent sur des domaines particuliers, notamment en ce qui concerne l’emploi pour la jeunesse, de l’économique numérique». Il y a d’abord un préalable. Le successeur d’Abdoulaye Wade au pouvoir le sait: «On a besoin de la confiance du peuple». A Touba, un peuple qui n’était pas si enthousiasme à l’acclamer. Malgré tout, au bord de la chaussée, quelques curieux s’extasiaient du passage du cortège de Macky Sall. Surtout que dans ce méli-mélo, les effigies de Madické Niang et ses supporteurs reléguaient au second plan le visage figé de Macky Sall sur des affiches et des tee-shirts. A la résidence Khadimou Rassoul, où le candidat de Benno a été reçu, Macky Sall a sollicité des prières pour sa réélection à la magistrature suprême. «Dieuredief Serigne Touba! Dieuredief Serigne Touba! Je suis venu à Touba, dans le cadre de la campagne électorale pour recueillir des prières. Priez pour moi afin que je puisse rempiler au nom des Sénégalais», s’est exprimé Macky Sall en langue wolof. Quant au Khalife général des mourides, par le biais de son porte-parole, Cheikh Bassirou Abdou  Khadre, Macky Sall ne doit rien craindre. «Ici à Touba, ayez votre esprit tranquille. Serigne Touba avait dit que celui qui vient chez moi pour solliciter des prières au nom de l’intérêt général, il est sur la bonne voie», a souligné le porte-parole du Khalife des mourides. A l’endroit de Macky Sall, il conclut au nom du Khalife: «Que vos vœux de bonne intention pour la Nation soient réalisées». Enfin, Macky Sall s’est recueilli au mausolée du vénéré guide religieux mouride avant de faire cap sur Mbacké où il a présidé un meeting. Ce mardi, il ira au Nord du Sénégal.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire