« Je n’ai aucune ambition politique quand vous me voyez courir sur le terrain », dixit le préfet d’Abidjan


Video player

Depuis un moment de cette saison, les pluies diluviennes tombent sur la ville d’Abidjan. Cette situation oblige Vincent Toh Bi, le préfet de la ville d’Abidjan à être en première position sur le terrain.

Lire aussi : Côte d’ivoire : du nouveau dans l’affaire d’incendie du siège PDCI-RDA

Très engagé pour la cause commune, le préfet ne lâche rien. Pas de différence lui et le citoyen lambda. Il court par ici par là pour trouver de solutions à ces inondations dont souffrent les populations.

Malgré ses efforts, les internautes donnent des interprétations que l’ancien directeur de cabinet du ministère ivoirien de l’intérieur balaie du revers de la main. Selon les  internautes, ce lui qui est préfet de la ville d’Abidjan depuis le 6 août 2018, fait toutes ces choses pour avoir une promotion ou une nomination.

Lire aussi : L’OPTION INTELLIGENTE INSÉRÉE DANS LE CONTRAT D’ACHRAF HAKIMI PAR LE REAL MADRID

Répondant  aux commentaires des internautes, il déclare, « je n’ai aucune ambition politique… quand vous me voyez courir sur le terrain-là, c’est mon travail que je fais. Nous sommes les premiers responsables de ce qui se passe et si les ministres, le Président veut demander des comptes, c’est à nous… Ceux qui demandent que je me porte candidat, pour moi c’est un compliment… j’ai toujours travaillé comme ça même à Tiémé où j’étais Sous-Préfet et même à l’international où j’ai bossé sauf qu’aujourd’hui, les réseaux sociaux et les caméras sont là et comme tout est vu et su, on pense qu’on le fait pour quelque chose alors que c’est notre travail que nous faisons ».

Lire aussi : “IL EST DIFFICILE DE MALTRAITER UNE FEMME FINANCIÈREMENT INDÉPENDANTE DANS UN COUPLE”, DIXIT UNE NIGÉRIANE, LES INTERNAUTES LUI RÉPONDENT!

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire