Côte d’Ivoire / Le gouverneur Vincent Toh Bi condamne les politiciens du salon


Video player

Vincent Dobby, président du mouvement “New Dawn”, est amer. Il a condamné les postures ambiguës de certains Ivoiriens, passés maîtres dans la posture de l’instructeur. Mais qui refuse de participer au changement qu’il désire tant.

« Certaines personnes ne sont pas des REIT ; elles ne sont pas du PDCI ; elles ne sont pas du RHDP ; elles ne sont pas de l’UDPCI ; elles n’appartiennent à aucun parti politique. Elles ne conviennent à aucun de nos dirigeants politiques en Côte d’Ivoire ou à l’étranger. soutiennent Soro Guillaume ; ils ne sont pas en reste. A Blé Goudé. Ils ne participent à aucune initiative citoyenne, ni même caritative. Ils ne font partie d’aucune des millions d’ONG pour donner du temps à la communauté ».

C’est avec ces mots que le gouverneur Vincent Toh Bi a commencé à faire des histoires sur la paresse des conférenciers de la côte jamaïcaine. Le préfet a condamné ce geste délibérément non militaire. Cela permet à des personnes anonymes de cracher sur ceux qui essaient de trouver des alternatives. “Ils ne créent pas leur propre mode ou leur propre voix pour exprimer leurs idées. Ils refusent d’être leurs propres leaders tout en défiant le leadership des autres”, a critiqué Vincent Toh Bi.

Pour le gouverneur Vincent Toh Bi, ces personnes ne participent à aucune réunion, aucune réunion, aucun défilé, aucune activité de sensibilisation, et des personnes qui n’apportent aucune contribution au village. Ceux qui ne s’expriment que de manière anonyme sur les réseaux sociaux ne sont pas courageux : « Ce sont les stratèges du salon et ne participent à rien d’autre qu’à des propos provocateurs et totalement inefficaces », a insisté Vincent Toh Bi.

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire