Il tue, découpe en morceaux et mange sa propre mère


Video player

 

L’horeur dans toute sa dimension ne saurait même faire le poids devant cette histoire qu’on peut dire inspirée du personnage Hannibal Lecter. Si le tueur en série et cannibale n’est que pure invention pour des besoins cinématographiques, l’histoire de Albert est bien réelle. Son acte barbare perpetré début 2019 en Espagne revient sous les feux des projecteurs après sa condamnation à 15 ans de prison.

Pendant cette période sus-mentionnée, il aurait tué sa mère de 69 ans par étranglement après une dispute. « Le cannibale de Ventas » comme il est surnommé aurait ensuite traîné le corps dans la chambre puis l’aurait découpé en morceaux à l’aide d’une scie et des couteaux. Pendant que certains de ces morceaux ont été jetés dans des sacs poubelles, d’autres ont été gardés avec lui et d’autres lui ont tout simplement servi de nourriture pendant 15 jours.

Le tueur aurait même confié à un policier avoir consommé ces morceaux crus ou cuits et en a même donné à son chien. Un histoire digne d’un film d’épouvante qui fait froid dans le dos mais qui n’est dans les faits que pure réalité.
En plus des 15 ans de prison que Albert purgera pour homicide, Il écope aussi de cinq mois pour « profanation de cadavre » et paiera aussi une amende de 60000 euros à son frère.

Sa sentence a été communiquée à l’issue d’un procès où son avocat n’a pas pu prouver que son client n’était pas en pleine possession de ses facultés mentales au moment des faits. Sentence méritée ou trop clémente à votre avis?

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

No Responses

  1. Pingback: Mangez ces légumes si vous essayez de perdre du poids – Flash Ivoire

Laisser votre commentaire