Ghana : Kwaw Kese tire à boulet rouge sur Burna Boy


Video player

Le rappeur ghanéen, Kwaw Kese a appelé le musicien nigérian Burna Boy pour avoir interprété seul la chanson de Black Sherif lors de son concert au Madison Square Garden de New York.

Selon lui, l’artiste primé aux Grammy Awards avait promis d’emmener Black Sherif en tournée avec lui pour interpréter le remix de Second Sermon après sa sortie en 2021.

S’adressant sur Twitter, le hitmaker d’Abodam a écrit: «Burna a promis d’emmener Blacko en tournée mais il est en tournée en interprétant des chansons de Blacko sans lui. @burnaboy tu as menti ??? »

Cela survient à peine 24 heures après que Burn Boy se soit produit lors de son concert à guichets fermés au Madison Square Garden de New York devant des fans ravis.

Parmi les chansons qu’il a interprétées, il y avait le remix de Second Sermon qu’il a enregistré avec le rappeur Black Sherif.

Le DJ du concert, avant que Burna Boy n’arrive sur scène, a également joué « Kwaku The Traveller » et de nombreux fans présents ont été vus en train de chanter.
Après sa performance, de nombreux Ghanéens ont applaudi Burna Boy pour avoir poussé la musique du talent ghanéen autant qu’il le pouvait, d’autant plus qu’il l’a également interprétée à Genève lors de sa tournée.

Ainsi, alors qu’une partie du public se rangeait du côté de lui, de nombreuses personnes n’étaient pas d’accord avec l’opinion de Kwaw Kese.

Ils pensent que c’est une bonne chose pour la musique ghanéenne et la carrière de Black Sherif, d’autant plus que de nombreux spectateurs ont été vus chanter en Twitter.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Ghana : Kwaw Kese tire à boulet rouge sur Burna Boy Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire