Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
États-Unis : Donald Trump félicite le président al-Sissi pour son « travail fantastique »
04/04/2017 à 09h38 par La redaction

Le président américain a rencontré lundi son homologue égyptien à la Maison Blanche. Celui-ci est le tout premier dirigeant arabe à lui adresser ses félicitations après sa victoire aux élections.

Donald Trump a reçu, lundi 27 mars, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi avec pour volonté commune de tourner la page de l’administration Obama, qui avait critiqué à plusieurs reprises le non-respect des droits de l’homme en Égypte. Le président américain, qui entend créer de nouveaux liens avec le pays d’Afrique du Nord, a félicité son homologue pour son « travail fantastique » exercé dans des conditions « difficiles ».

Peu avant la rencontre officielle, Donald Trump avait annoncé dans un tweet « attendre avec impatience une longue est merveilleuse relation » entre l’Égypte et les États-Unis.

//platform.twitter.com/widgets.js

Exit les questions qui fâchent

« Nous sommes clairement derrière le président al-Sissi […] Nous sommes clairement derrière l’Égypte et le peuple égyptien », a déclaré Donald Trump depuis le Bureau ovale en recevant son homologue égyptien qui effectue sa première visite à la Maison Blanche depuis son arrivée au pouvoir.

« Nous avons beaucoup de choses en commun », a-t-il poursuivi, sans évoquer la question des violations des droits de l’homme et de la liberté de la presse qui était régulièrement soulevée par son prédécesseur démocrate, Barack Obama.

Changement de position

« Nous sommes proches depuis la première fois que nous nous sommes rencontrés », a ajouté le président américain. Alors que la campagne électorale américaine battait son plein, les deux hommes s’étaient déjà vus à New York, en septembre. Le magnat de l’immobilier n’avait alors pas hésité, dans une interview à la chaîne de télévision américaine Fox Business, à qualifier son interlocuteur de « type fantastique », assurant que celui-ci avait « pris le contrôle de l’Égypte ».

Le président égyptien a, quant à lui, exprimé son « admiration » pour « la personnalité » du nouveau locataire de la Maison Blanche et affiché sa volonté de travailler avec le président américain pour « une stratégie efficace de lutte contre le terrorisme ».

L’administration Obama avait gelé son aide militaire à l’Égypte en 2013 après la destitution du président islamiste, Mohamed Morsi, et la répression sanglante de ses partisans. Mais le rôle incontournable de l’Égypte, le plus peuplé et le mieux armé des pays arabes, avait poussé la Maison Blanche à infléchir sa position en 2015.

Avec Jeune Afrique

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Rennes : L’attaquant sénégalais Mbaye Niang est de retour pour affronter Bordeaux

19/11/2020

Rennes :...

Les championnats européens vont reprendre ce vendredi...
Soro depuis Paris prévient encore: “Le peuple ivoirien n’acceptera JAMAIS le 3ème mandat de Ouattara”

19/11/2020

Soro depuis...

Le découragement peut gagner bien des esprits...
Affi N’guessan aidé dans sa cavale par un gendarme ?/ Pourquoi le Général Apalo Touré “dément formellement”

19/11/2020

Affi N’guessan...

Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale...
Message politique à Laurent Gbagbo/ Bédié reconnait désormais Affi comme président du FPI

19/11/2020

Message politique...

Lentement mais surement, les dissensions qui minent...
Côte d’Ivoire-ONU/ Selon l’Ong UN Watch, “Le pays est au bord de la guerre civile”

19/11/2020

Côte d’Ivoire-ONU/...

UN Watch appuie sur la sonnette d’alarme....
Incroyable/ Le Pape François aime une photo d’une fille presque nue sur internet

19/11/2020

Incroyable/ Le...

C’est le buzz people du moment dans...
“7 femmes tuées à Abobo”/ Souley de Paris (proche de Soro) accuse le RDR: “Quand vous avez fait tuer des femmes à Abobo, c’était à cause de quoi ?

19/11/2020

“7 femmes...

Proche de Guillaume Soro et militant actif...
Nathalie Yamb était-elle la femme cachée de Jerry Rawlings ?

19/11/2020

Nathalie Yamb...

C'est la rumeur qui enfle sur internet...
Michael B. Jordan, l'homme le plus sexy de l'année

19/11/2020

Michael B....

Michael Bakari Jordan, l'homme le plus sexy...
Secteur de la pêche : Macky donne une batterie d’instructions à Alioune Ndoye

19/11/2020

Secteur de...

En ces temps de vagues d’émigration clandestine...
[Profil] Marième Dial : La provocatrice !

19/11/2020

Marième...

Halima Gadji est un personnage particulier. Après...
Le mannequin Adja Diallo dément avoir tenu de tels propos à l'encontre d'Adebayor

19/11/2020

Le mannequin...

Depuis quelques jours, des propos blessants contre...
Cette photo de Cardi B provoque l’indignation des internautes, la chanteuse s’excuse

19/11/2020

Cette photo...

Pour la couverture du magazine “Footwear News”,...
Etrange maladie chez des pêcheurs sénégalais : Ce que révèle le rapport d’investigation

19/11/2020

Etrange maladie...

La maladie mystérieuse qui a touché plusieurs...
Le promoteur de Diamniadio Lake City convoqué à la DIC !

19/11/2020

Le promoteur...

L’homme d’affaires Diène Marcel Diagne, promoteur de...
Cyber-criminalité : Un « Kocc » peut en cacher un autre

19/11/2020

Cyber-criminalité :...

Célèbre sur les réseau sociaux, Kocc est...
Trafic de passeports et séjours Schengen: Le réseau du Point E démantelé

19/11/2020

Trafic de...

Ils étaient trois  à travailler dans une...
Trafic de faux billets: 2 nigérians et un malien tombent au… Sénégal

19/11/2020

Trafic de...

Ils viennent du Nigeria et du Mali...
Mort de Rawlings : Une décision de Nana Akufo-Addo en serait la cause

19/11/2020

Mort de...

  Pour Salifu Maase, Rawlings serait encore...
Les résultats du concours de la gendarmerie 2020 disponibles : voici le lien pour les consulter

19/11/2020

Les résultats...

Les résultats du concours de la gendarmerie...

Le président américain a rencontré lundi son homologue égyptien à la Maison Blanche. Celui-ci est le tout premier dirigeant arabe à lui adresser ses félicitations après sa victoire aux élections.

Donald Trump a reçu, lundi 27 mars, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi avec pour volonté commune de tourner la page de l’administration Obama, qui avait critiqué à plusieurs reprises le non-respect des droits de l’homme en Égypte. Le président américain, qui entend créer de nouveaux liens avec le pays d’Afrique du Nord, a félicité son homologue pour son « travail fantastique » exercé dans des conditions « difficiles ».

Peu avant la rencontre officielle, Donald Trump avait annoncé dans un tweet « attendre avec impatience une longue est merveilleuse relation » entre l’Égypte et les États-Unis.

//platform.twitter.com/widgets.js

Exit les questions qui fâchent

« Nous sommes clairement derrière le président al-Sissi […] Nous sommes clairement derrière l’Égypte et le peuple égyptien », a déclaré Donald Trump depuis le Bureau ovale en recevant son homologue égyptien qui effectue sa première visite à la Maison Blanche depuis son arrivée au pouvoir.

« Nous avons beaucoup de choses en commun », a-t-il poursuivi, sans évoquer la question des violations des droits de l’homme et de la liberté de la presse qui était régulièrement soulevée par son prédécesseur démocrate, Barack Obama.

Changement de position

« Nous sommes proches depuis la première fois que nous nous sommes rencontrés », a ajouté le président américain. Alors que la campagne électorale américaine battait son plein, les deux hommes s’étaient déjà vus à New York, en septembre. Le magnat de l’immobilier n’avait alors pas hésité, dans une interview à la chaîne de télévision américaine Fox Business, à qualifier son interlocuteur de « type fantastique », assurant que celui-ci avait « pris le contrôle de l’Égypte ».

Le président égyptien a, quant à lui, exprimé son « admiration » pour « la personnalité » du nouveau locataire de la Maison Blanche et affiché sa volonté de travailler avec le président américain pour « une stratégie efficace de lutte contre le terrorisme ».

L’administration Obama avait gelé son aide militaire à l’Égypte en 2013 après la destitution du président islamiste, Mohamed Morsi, et la répression sanglante de ses partisans. Mais le rôle incontournable de l’Égypte, le plus peuplé et le mieux armé des pays arabes, avait poussé la Maison Blanche à infléchir sa position en 2015.

Avec Jeune Afrique

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire