Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Diplomatie: déjà la tension entre le nouveau président algérien et Macron
17/12/2019 à 21h32 par La redaction

Depuis quelques jours, Abdelmadjid Tebboune est le nouveau président de l’Alégrie. Le choix de cet ancien collaborateur de l’ex-président Abdel Aziz Bouteflika à la tête de l’Etat Algérien a suscité de vives controverses au sein de la population.

Durant des jours, l’on a assisté à des manifestations pour faire pression afin que le prochain président de la République ne soit pas issu du système Bouteflika.

A l’international, quelques dirigeants ont réagi à l’annonce de la victoire d’Abdelmadjid Tebboune.

Josep Borell Fontelles, le chef de la diplomatie européenne a posté un message sur son compte Twitter dans lequel il dit avoir pris acte de l’élection d’Abdelmadjid Tebboune et espère que cette élection d’un nouveau dirigeant en Algérie apportera le changement.

Mais c’est la réaction du président français Emmanuel Macron qui a beaucoup fait parler en Algérie suscitant même une certaine indignation au sein du palais présidentiel.

Au cours d’une conférence de presse, le président français sur un ton glacial qu’il n’a pas l’habitude d’avoir dira qu’il espère que l’élection du nouveau président algérien va permettre un dialogue sincère entre les autorités et la population.

A cette déclaration du président français, le numéro 1 Algérien a réagi à son tour : “Concernant le président français, je ne lui répondrai pas. Il est libre de vendre la marchandise qu’il veut dans son pays, mais moi j’ai été élu par le peuple algérien et je ne reconnais que le peuple algérien”a déclaré le nouveau président algérien

Crédit photo: Dzair Daily

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Depuis quelques jours, Abdelmadjid Tebboune est le nouveau président de l’Alégrie. Le choix de cet ancien collaborateur de l’ex-président Abdel Aziz Bouteflika à la tête de l’Etat Algérien a suscité de vives controverses au sein de la population.

Durant des jours, l’on a assisté à des manifestations pour faire pression afin que le prochain président de la République ne soit pas issu du système Bouteflika.

A l’international, quelques dirigeants ont réagi à l’annonce de la victoire d’Abdelmadjid Tebboune.

Josep Borell Fontelles, le chef de la diplomatie européenne a posté un message sur son compte Twitter dans lequel il dit avoir pris acte de l’élection d’Abdelmadjid Tebboune et espère que cette élection d’un nouveau dirigeant en Algérie apportera le changement.

Mais c’est la réaction du président français Emmanuel Macron qui a beaucoup fait parler en Algérie suscitant même une certaine indignation au sein du palais présidentiel.

Au cours d’une conférence de presse, le président français sur un ton glacial qu’il n’a pas l’habitude d’avoir dira qu’il espère que l’élection du nouveau président algérien va permettre un dialogue sincère entre les autorités et la population.

A cette déclaration du président français, le numéro 1 Algérien a réagi à son tour : “Concernant le président français, je ne lui répondrai pas. Il est libre de vendre la marchandise qu’il veut dans son pays, mais moi j’ai été élu par le peuple algérien et je ne reconnais que le peuple algérien”a déclaré le nouveau président algérien

Crédit photo: Dzair Daily

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire