Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire: Ouattara s’en va, voici la réaction de Mamadou Koulibaly
05/03/2020 à 22h48 par La redaction

Pr Mamadou Koulibaly, candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle ivoirienne, a réagi à la décision du président Alassane Ouattara de ne pas se porter candidat à la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire.

“Affaire 3e mandat”: Pour Mamadou Koulibaly, l’annonce de Ouattara vise à détourner l’opinion de l’essentiel

À l’opposé de certains de ses pairs, membres de l’opposition, Mamadou Koulibaly a accueilli avec beaucoup de froideur la décision du chef de l’État Alassane Ouattara de rénoncer à se présenter à un troisième mandat. Pour le candidat de Lider, cette décision de l’actuel chef de l’exécutif ivoirien vise clairement à détourner l’opinion de l’essentiel.

Pour se justifier, l’ancien président de l’Assemblée nationale a énuméré un certain nombre de points qui, selon lui, ne figurent pas dans les prérogatives d’un chef d’État lors de sa prise de fonction.

«Rien dans le serment du Président ne lui demande de modifier la constitution et le code électoral sans consultation du peuple, de désigner son successeur, jeune ou vieux, et de se féliciter de ne pas briguer un 3e mandat anticonstitutionnel », déclaré Mamadou Koulibaly en réponse aux interpellations de certains internautes sur son compte Twitter.

Alassane Ouattara a annoncé ce jeudi 5 mars 2020 qu’il renonçait à se présenter à la prochaine élection présidentielle prévue le 31 octobre 2020. Il a par ailleurs réitéré sa volonté de modifier certains points de la constitution ivoirienne.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 508 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Pr Mamadou Koulibaly, candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle ivoirienne, a réagi à la décision du président Alassane Ouattara de ne pas se porter candidat à la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire.

“Affaire 3e mandat”: Pour Mamadou Koulibaly, l’annonce de Ouattara vise à détourner l’opinion de l’essentiel

À l’opposé de certains de ses pairs, membres de l’opposition, Mamadou Koulibaly a accueilli avec beaucoup de froideur la décision du chef de l’État Alassane Ouattara de rénoncer à se présenter à un troisième mandat. Pour le candidat de Lider, cette décision de l’actuel chef de l’exécutif ivoirien vise clairement à détourner l’opinion de l’essentiel.

Pour se justifier, l’ancien président de l’Assemblée nationale a énuméré un certain nombre de points qui, selon lui, ne figurent pas dans les prérogatives d’un chef d’État lors de sa prise de fonction.

«Rien dans le serment du Président ne lui demande de modifier la constitution et le code électoral sans consultation du peuple, de désigner son successeur, jeune ou vieux, et de se féliciter de ne pas briguer un 3e mandat anticonstitutionnel », déclaré Mamadou Koulibaly en réponse aux interpellations de certains internautes sur son compte Twitter.

Alassane Ouattara a annoncé ce jeudi 5 mars 2020 qu’il renonçait à se présenter à la prochaine élection présidentielle prévue le 31 octobre 2020. Il a par ailleurs réitéré sa volonté de modifier certains points de la constitution ivoirienne.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 508 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire