Côte d’Ivoire : De la prison à vie pour Guillaume Soro

 

C’est bien cette mauvaise nouvelle que risque t’entendre Guillaume Soro quand la justice ivoirienne mettra la main sur lui. Une chose est sûre, il ne sera pas traduit devant la cour pénale internationale (CPI) , l’actuel gouvernement a promis ne plus envoyer aucun citoyen là.
Richard Adou, le procureur de la République ivoirienne fait savoir que les accusations pesant contre Guillaime Soro pourrait lui coûter cher. Des armes ont aussi été découvertes lors de perquisitions. Le procureur n’a pas précisé les dates et les lieux. « Nous avons dépassé une quinzaine d’arrestations » de complices. Visé par un mandat d’arrêt international, Guillaume est accusé de « complot contre l’autorité de l’État », un crime passible de la prison à vie.

À lire aussi :
Emma Lohoues reconnaît avoir eu recours à la chirurgie plastique

La justice ivoirienne a précisé ses accusations contre Guillaume Soro : l’ex-chef de la rébellion et candidat à la présidentielle de 2020 préparait selon elle « une insurrection civile et militaire » pour s’emparer « incessamment » du pouvoir. Des accusations balayées par sa défense tel que le rapporte Jeune Afrique.

À lire aussi :
Coup de tonnerre: La Police saisit des armes de guerre en côte d'ivoire

L’opposant Guillaume Soro préparait « une insurrection civile et militaire », a selon le procureur de la République d’Abidjan Richard Adou. Après son retour manqué à Abidjan le 23 décembre, un mandat d’arrêt émis contre lui l’a obligé à allé en exil en Espagne.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire