Côte d’Ivoire/ CEI : le gouvernement réserve une place pour le PDCI

 

Le gouvernement ivoirien a décidé d’examiner « favorablement et dans le meilleurs délais » la requête relative à l’octroi d’un poste de vice-président au Parti démocratique de Côte d’Ivoire ( PDCI) à la Commission électorale indépendante (CEI). Cette décision est issue d’un dialogue politique avec des partis d’opposition, ce mercredi 21 octobre.

Le gouvernement ivoirien a annoncé ce mercredi avoir pris en compte les requêtes formulées par les partis de l’opposition. Dans un communiqué rendu public à l’issue du dialogue politique entre les acteurs politiques à Abidjan, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Sidiki Diakité a accédé à la demande formulée par les candidats à la présidentielle du PDCI, Henri Konan Bédié et du FPI, Pascal Affi N’Guessan. Ces derniers ont exigé la restructuration de la Commission électorale indépendante (CEI)

À lire aussi :
CÔTE D’IVOIRE : DÉCÈS DU PREMIER MINISTRE AMADOU GON COULIBALY : DIPLOMATES ET (…)

 

« Le gouvernement a décidé d’examiner favorablement et dans les meilleurs délais les requêtes portant sur la CEI, à savoir l’intégration d’une cinquième personnalité à la Commission centrale de la CEI au titre de l’opposition, l’octroi d’un poste de vice-président au PDCI dans le bureau de la Commission centrale de la CEI et la recomposition des CEI locales», a communiqué M. Diakité.

À lire aussi :
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo de nouveau à la CPI

Lire aussi : Côte d’Ivoire : la CEI annonce la période de distribution des cartes d’électeurs

La prise en compte de cette requête intervient alors que l’opposition ivoirienne a lancé un mot d’ordre de désobéissance civile depuis plusieurs semaines pour protester contre la candidature du président Alassane Ouattara. Celui-ci est d’ailleurs disponible pour rencontrer Henri Konan Bédié, le président du PDCI, selon le communiqué du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire/ Les Pro-Gbagbo répondent à Bictogo: »Gbagbo recevra un accueil triomphal »

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Plus de représentants de l’opposition au sein de la CEI

Notons que le premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko a présidé cette rencontre en présence d’une délégation de la Communauté des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) conduite par le Général Francis Béhanzin. Il est le Commissaire aux affaires politiques, paix et sécurité, à titre d’observateur. Le PDCI, le FPI et Ensemble pour la démocratie et la souveraineté ( EDS) n’ont pas participé à ce dialogue politique.

--
jobwide
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire