Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Burkina Faso : 457 millions pour donner à la RTB « un visage plus moderne, plus attrayant »
18/02/2020 à 15h11 par Prudence ETOU

Ce lundi 17 février 2020, Le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Rémis Fulgance Dandjinou, a procédé,  au lancement des nouveaux décors des plateaux de la télévision nationale du Burkina. La chaîne "au coeur des grands événements" passe par ces deux tous nouveaux studios parés de leurs plus beaux atouts, pour répondre aux exigences de l’heure et renforcer sa position de télévision leader.

 

 

Le tout nouveau look de la radiodiffusion télévision du Burkina fait rêver, on peut déjà prendre goût des plateaux et des équipements à la pointe de la technologie. Pour le directeur général de l'institution, Pascal Yemboini Thiombiano, les nouveaux « habits » de la RTB, ont été conçus pour offrir des espaces agréables et attractifs pour les rendez-vous-majeurs de la télévision. Et parce que, selon lui, les décors et l’habillage ont un effet identitaire et « permettent de se repérer dans la profusion des chaînes et de se différencier des concurrents en ce qu’ils aident à renforcer la proximité avec les téléspectateurs et favorisent l’audience ».

 

Un événement qui a été du goût d'un grand nombre de personnes et membres du gouvernement présents.

 

« La télévision, c’est le rêve. Et rien d’autre »

 

Selon le patron de la RTB, il faut s’attendre donc avec ce considérable changement , à de nouveaux contenus, toujours dans un souci de proximité et d’équilibre de l’information. « Même la grille des programmes la plus excitante, la plus performante est appelée à évoluer », a justifié Monsieur Pascal Yemboini Thiombiano, qui a appelé ses collaborateurs à plus d’imagination. Car après tout « la télévision, c’est le rêve. Et rien d’autre ».

Burkina Faso : 457 millions pour donner à la RTB "un visage plus moderne, plus attrayant"

Pascal Yemboini Thiombiano, directeur général       de la Radiodiffusion télévision du Burkina

 

 

Selon le Ministre Rémis Fulgance Dandjinou, ces décors qui s'élèvent à un montant total de 457 millions de francs CFA, ont été « acquis difficilement en raison des lourdeurs et de l’inadéquation de certains pans de la commande publique au secteur audiovisuel ». Mais il n'a tout de même pas manqué d'exprimé sa gratitude au ministère de l’économie et des finances qui a permis à son département de contractualiser avec les opérateurs de son choix.

 

 

Autre innovation, Rémis Fulgance Dandjinou a indiqué, sur les caractéristiques du studio JT, qu’il peut accueillir un présentateur et quatre personnes, sans toutefois oublier le traducteur en langue des signes à qui un angle de studio dûment aménagé est dédié. Quant au décor du divertissement, il, permet d’accueillir deux plateaux principaux, un double plateau, de la transparence et des luminaires multicolores pilotés par une console lumière programmable et déclinables pour accueillir des émissions de jeux, de variétés, de sports, de divertissement.

 

Burkina Faso : 457 millions pour donner à la RTB "un visage plus moderne, plus attrayant"

           Une vue des agents de la RTB

 

Ne manquant pas de reconnaître que ces nouveaux décors sont un bon début d’amélioration des conditions de travail, Aimé Nikièma, représentant des agents de la RTB travailleurs, a invité le ministre Dandjinou à jeter un regard sur les doléances des agents pour de meilleures conditions de vie. Ce qui leur permettra, précise-t-il, de se recentrer sur le travail au moment où leur contribution est plus que jamais attendue dans la lutte contre l’insécurité.

 

Burkina Faso : 457 millions pour donner à la RTB "un visage plus moderne, plus attrayant"

Rémis Fulgance Dandjinou, ministre chargé de                     la communication

Selon le ministre de la Communication, Rémis Fulgance Dandjinou, les nouveaux décors ont été acquis difficilement

« Il ne faut pas tuer l’outil de travail »

Selon le ministre, six des sept points du protocole d’accord entre le gouvernement et le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC) ont été satisfaits. Le seul point non satisfait est le passage à la société d’Etat. A ce propos, Rémis Fulgance Dandjinou a rappelé que le décret portant dérogation à la comptabilité publique a été adopté par le gouvernement et qu’il faille aller de façon graduelle.

« Nous avons obtenu quasiment tous les avantages que l’on peut donner à une société d’Etat sans les contraintes. Le seul point d’achoppement, c’est le niveau de relèvement du salaire que demandent les travailleurs. Les acteurs doivent comprendre que le gouvernement a fait un effort substantiel. Il faut que nous acceptions regarder les choses afin de ne pas tuer l’outil de travail », a rappelé le ministre en charge de la Communication.

 

Burkina Faso : 457 millions pour donner à la RTB "un visage plus moderne, plus attrayant"

Une vue du studion production avec le plateau          de l’émission de divertissement l’Apéro

 

« Nous sommes dans un espace compétitif »

Pour lui, l’un des avantages du nouveau texte, « c’est que ce sont les travailleurs, à travers le conseil d’administration qui créeront les richesses. S’ils veulent plus, qu’ils travaillent plus pour l’obtenir. On est dans un système de rentabilité et d’efficacité. L’Etat a donné beaucoup. Il s’est engagé à finaliser le siège, à accompagner la mise à niveau technique de Sidwaya. Nous sommes dans un espace compétitif. Et ce décor, il a beau être beau, s’il n’y a rien, les autres télévisions prendront le dessus », a conclu Rémis Fulgance Dandjinou.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Rennes : L’attaquant sénégalais Mbaye Niang est de retour pour affronter Bordeaux

19/11/2020

Rennes :...

Les championnats européens vont reprendre ce vendredi...
Soro depuis Paris prévient encore: “Le peuple ivoirien n’acceptera JAMAIS le 3ème mandat de Ouattara”

19/11/2020

Soro depuis...

Le découragement peut gagner bien des esprits...
Affi N’guessan aidé dans sa cavale par un gendarme ?/ Pourquoi le Général Apalo Touré “dément formellement”

19/11/2020

Affi N’guessan...

Le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale...
Message politique à Laurent Gbagbo/ Bédié reconnait désormais Affi comme président du FPI

19/11/2020

Message politique...

Lentement mais surement, les dissensions qui minent...
Côte d’Ivoire-ONU/ Selon l’Ong UN Watch, “Le pays est au bord de la guerre civile”

19/11/2020

Côte d’Ivoire-ONU/...

UN Watch appuie sur la sonnette d’alarme....
Incroyable/ Le Pape François aime une photo d’une fille presque nue sur internet

19/11/2020

Incroyable/ Le...

C’est le buzz people du moment dans...
“7 femmes tuées à Abobo”/ Souley de Paris (proche de Soro) accuse le RDR: “Quand vous avez fait tuer des femmes à Abobo, c’était à cause de quoi ?

19/11/2020

“7 femmes...

Proche de Guillaume Soro et militant actif...
Nathalie Yamb était-elle la femme cachée de Jerry Rawlings ?

19/11/2020

Nathalie Yamb...

C'est la rumeur qui enfle sur internet...
Michael B. Jordan, l'homme le plus sexy de l'année

19/11/2020

Michael B....

Michael Bakari Jordan, l'homme le plus sexy...
Secteur de la pêche : Macky donne une batterie d’instructions à Alioune Ndoye

19/11/2020

Secteur de...

En ces temps de vagues d’émigration clandestine...
[Profil] Marième Dial : La provocatrice !

19/11/2020

Marième...

Halima Gadji est un personnage particulier. Après...
Le mannequin Adja Diallo dément avoir tenu de tels propos à l'encontre d'Adebayor

19/11/2020

Le mannequin...

Depuis quelques jours, des propos blessants contre...
Cette photo de Cardi B provoque l’indignation des internautes, la chanteuse s’excuse

19/11/2020

Cette photo...

Pour la couverture du magazine “Footwear News”,...
Etrange maladie chez des pêcheurs sénégalais : Ce que révèle le rapport d’investigation

19/11/2020

Etrange maladie...

La maladie mystérieuse qui a touché plusieurs...
Le promoteur de Diamniadio Lake City convoqué à la DIC !

19/11/2020

Le promoteur...

L’homme d’affaires Diène Marcel Diagne, promoteur de...
Cyber-criminalité : Un « Kocc » peut en cacher un autre

19/11/2020

Cyber-criminalité :...

Célèbre sur les réseau sociaux, Kocc est...
Trafic de passeports et séjours Schengen: Le réseau du Point E démantelé

19/11/2020

Trafic de...

Ils étaient trois  à travailler dans une...
Trafic de faux billets: 2 nigérians et un malien tombent au… Sénégal

19/11/2020

Trafic de...

Ils viennent du Nigeria et du Mali...
Mort de Rawlings : Une décision de Nana Akufo-Addo en serait la cause

19/11/2020

Mort de...

  Pour Salifu Maase, Rawlings serait encore...
Les résultats du concours de la gendarmerie 2020 disponibles : voici le lien pour les consulter

19/11/2020

Les résultats...

Les résultats du concours de la gendarmerie...

Ce lundi 17 février 2020, Le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Rémis Fulgance Dandjinou, a procédé,  au lancement des nouveaux décors des plateaux de la télévision nationale du Burkina. La chaîne "au coeur des grands événements" passe par ces deux tous nouveaux studios parés de leurs plus beaux atouts, pour répondre aux exigences de l’heure et renforcer sa position de télévision leader.

 

 

Le tout nouveau look de la radiodiffusion télévision du Burkina fait rêver, on peut déjà prendre goût des plateaux et des équipements à la pointe de la technologie. Pour le directeur général de l'institution, Pascal Yemboini Thiombiano, les nouveaux « habits » de la RTB, ont été conçus pour offrir des espaces agréables et attractifs pour les rendez-vous-majeurs de la télévision. Et parce que, selon lui, les décors et l’habillage ont un effet identitaire et « permettent de se repérer dans la profusion des chaînes et de se différencier des concurrents en ce qu’ils aident à renforcer la proximité avec les téléspectateurs et favorisent l’audience ».

 

Un événement qui a été du goût d'un grand nombre de personnes et membres du gouvernement présents.

 

« La télévision, c’est le rêve. Et rien d’autre »

 

Selon le patron de la RTB, il faut s’attendre donc avec ce considérable changement , à de nouveaux contenus, toujours dans un souci de proximité et d’équilibre de l’information. « Même la grille des programmes la plus excitante, la plus performante est appelée à évoluer », a justifié Monsieur Pascal Yemboini Thiombiano, qui a appelé ses collaborateurs à plus d’imagination. Car après tout « la télévision, c’est le rêve. Et rien d’autre ».

Burkina Faso : 457 millions pour donner à la RTB "un visage plus moderne, plus attrayant"

Pascal Yemboini Thiombiano, directeur général       de la Radiodiffusion télévision du Burkina

 

 

Selon le Ministre Rémis Fulgance Dandjinou, ces décors qui s'élèvent à un montant total de 457 millions de francs CFA, ont été « acquis difficilement en raison des lourdeurs et de l’inadéquation de certains pans de la commande publique au secteur audiovisuel ». Mais il n'a tout de même pas manqué d'exprimé sa gratitude au ministère de l’économie et des finances qui a permis à son département de contractualiser avec les opérateurs de son choix.

 

 

Autre innovation, Rémis Fulgance Dandjinou a indiqué, sur les caractéristiques du studio JT, qu’il peut accueillir un présentateur et quatre personnes, sans toutefois oublier le traducteur en langue des signes à qui un angle de studio dûment aménagé est dédié. Quant au décor du divertissement, il, permet d’accueillir deux plateaux principaux, un double plateau, de la transparence et des luminaires multicolores pilotés par une console lumière programmable et déclinables pour accueillir des émissions de jeux, de variétés, de sports, de divertissement.

 

Burkina Faso : 457 millions pour donner à la RTB "un visage plus moderne, plus attrayant"

           Une vue des agents de la RTB

 

Ne manquant pas de reconnaître que ces nouveaux décors sont un bon début d’amélioration des conditions de travail, Aimé Nikièma, représentant des agents de la RTB travailleurs, a invité le ministre Dandjinou à jeter un regard sur les doléances des agents pour de meilleures conditions de vie. Ce qui leur permettra, précise-t-il, de se recentrer sur le travail au moment où leur contribution est plus que jamais attendue dans la lutte contre l’insécurité.

 

Burkina Faso : 457 millions pour donner à la RTB "un visage plus moderne, plus attrayant"

Rémis Fulgance Dandjinou, ministre chargé de                     la communication

Selon le ministre de la Communication, Rémis Fulgance Dandjinou, les nouveaux décors ont été acquis difficilement

« Il ne faut pas tuer l’outil de travail »

Selon le ministre, six des sept points du protocole d’accord entre le gouvernement et le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC) ont été satisfaits. Le seul point non satisfait est le passage à la société d’Etat. A ce propos, Rémis Fulgance Dandjinou a rappelé que le décret portant dérogation à la comptabilité publique a été adopté par le gouvernement et qu’il faille aller de façon graduelle.

« Nous avons obtenu quasiment tous les avantages que l’on peut donner à une société d’Etat sans les contraintes. Le seul point d’achoppement, c’est le niveau de relèvement du salaire que demandent les travailleurs. Les acteurs doivent comprendre que le gouvernement a fait un effort substantiel. Il faut que nous acceptions regarder les choses afin de ne pas tuer l’outil de travail », a rappelé le ministre en charge de la Communication.

 

Burkina Faso : 457 millions pour donner à la RTB "un visage plus moderne, plus attrayant"

Une vue du studion production avec le plateau          de l’émission de divertissement l’Apéro

 

« Nous sommes dans un espace compétitif »

Pour lui, l’un des avantages du nouveau texte, « c’est que ce sont les travailleurs, à travers le conseil d’administration qui créeront les richesses. S’ils veulent plus, qu’ils travaillent plus pour l’obtenir. On est dans un système de rentabilité et d’efficacité. L’Etat a donné beaucoup. Il s’est engagé à finaliser le siège, à accompagner la mise à niveau technique de Sidwaya. Nous sommes dans un espace compétitif. Et ce décor, il a beau être beau, s’il n’y a rien, les autres télévisions prendront le dessus », a conclu Rémis Fulgance Dandjinou.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire