...

Bénin : Collège Père Aupiais, haut lieu du savoir, célèbre les 30 ans de sa rétrocession


Video player

Au cours de 70 ans, le collège a formé la majorité de l’élite béninoise. Ce petit pays d’Afrique de l’Ouest était autrefois appelé le Quartier Latin de l’Afrique. Initialement nommé Collège d’Enseignement Moyen Général Aupiais, ou CEMG Aupiais, le collège est revenu à l’Église catholique le 3 janvier 1991. Cependant, il est resté laïc malgré son affiliation à l’Église. Par conséquent, le CEMG Aupiais forme la plupart des élites béninoises et nombre de ses agents publics.

Pour le 30e anniversaire de la passation du collège, la plupart des étudiants de première classe sont devenus enseignants, cadres, chefs d’entreprise, médecins, politiciens et plus encore. Ils se sont tous rencontrés le 9 janvier 2021, malgré le fait que beaucoup s’étaient éloignés les uns des autres à cause du Coronavirus. Bien qu’ils ne puissent pas se serrer dans leurs bras et portent des masques et des gants, une émotion et une joie intenses étaient clairement visibles sur leurs visages.

Lors de la célébration du trentième anniversaire du collège, des cadeaux ont été remis à Barnabé Vigan et à certains professeurs de la promotion de janvier 1991. Le père Crespin Acakpovi, qui faisait partie du comité organisateur, a coupé le ruban symbolique lors de la messe de l’Action de grâce. A la fin de la fête, une soirée « récréation » s’est déroulée dans le strict respect des usages barrières.

→ A LIRE AUSSI : Togo : les transferts d’argent de la diaspora ont baissé à 441 millions de dollars en 2020

→ A LIRE AUSSI : Plus de 10 000 volailles sont morts de la grippe aviaire au Ghana.

→ A LIRE AUSSI : Depuis la pandémie, l’Afrique du Sud a connu une augmentation spectaculaire des grossesses chez les adolescentes

--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire