Insolite Cameroun

Une femme enceinte tuée à cause d’une gorgée de bière

Un Jeune Camerounais De 22 Ans Poignardé À Mort À Cause D'Une Bière

 

Lislore Ngoueni a été habituée aux violences conjugales dès qu’elle a posé ses valises chez son époux. Cette jeune femme, 23 ans, enceinte a finalement succombé à cet amour émaillé de violences à cause d’une gorgée de bière. Elle a été tuée par son conjoint laissant deux fillettes âgées de 3 ans et 1 an et demi.

Le drame s’est produit le 9 mars à Bametouo, un village à l’Ouest du Cameroun. L’un des enfants de la défunte se souvient encore de la scène au cours de laquelle sa mère est morte. Troublée, elle raconte avec beaucoup d’amertume et naïvement les faits aux médias locaux. « Mama est morte, on l’a enterrée derrière la maison. Papa l’a tapée jusqu’à elle ne parlait plus », a-t-elle expliqué. Elle a indiqué que sa mère est morte à la suite d’une bagarre.

À lire aussi :   Covid-19 : Cette femme demande le divorce parce que son mari refuse de se faire vacciner

Lire aussi : Cameroun : Il tue sa compagne enceinte à cause d’une bière

D’après la révélation de la fille, la scène de violence est survenue autour d’une bière. « Ma petite fille raconte que cet homme a bu la bière. Quand il a posé le reste sur la table, sa mère a aussi bu et les problèmes ont commencé. Ils ont bagarré et sa mère pleurait jusqu’à un moment elle s’est calmée et l’homme a dit à l’enfant que sa mère est morte et lui a demandé d’aller se coucher », a relaté Fidèle Nouguele Soh, le père de la défunte.

Au lendemain, de son forfait, le compagnon de Lislore a interpellé un membre du comité de vigilance du quartier et lui annonce qu’il a trouvé sa femme morte dans la nuit. « On m’a annoncé que ma fille est morte, je leur ai demandé si elle était malade et on me dit non. Quand j’arrive là-bas, cet homme qui l’a tuée est seul dans la cour avec sa mère et mon enfant couchée raide dans la maison », a ajouté le père de la défunte. Il a fait appel à la brigade de gendarmerie de sa localité pour constater les faits.

À lire aussi :   Nady Bamba, la femme de Laurent Gbagbo est-elle enceinte ?

 

Ensuite, un médecin l’a aidé à opérer la défunte pour retirer le corps du fœtus de 7 mois. La jeune femme et son foetus de 7 mois ont été inhumés séparément, le lendemain derrière la maison du papa de la défunte. Gilbert Kouang est reconnu violent. A en croire les révélations du voisinage, le compagnon criminel est un redoutable marabout du village qui a régulièrement violentée.

Lire aussi : Un père tabasse son fils pour avoir bu sa bière

« C’est un criminel. Cette bière était sûrement conditionnée, et il fallait tuer sa femme pour remplacer. Il est très violent, tellement on a peur de lui. C’est lui qui fait l’autopsie sur les cadavres au village. Avec ses frères, il n’y a pas d’entente, il les tape et chasse d’autres de leur concession familiale », a confié Marie, une voisine du couple.

À lire aussi :   Ghana : une femme débarque à son mariage dans un cercueil

Cet homme ayant des attitudes obscurs n’est pas à sa première vie maritale. La première femme de criminel a fuit à cause des violences et des pratiques obscurs de son gars. Gilbert Kouang a été interpellé et est placé en garde en vue depuis mercredi dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Babajou.

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire