Top 10 des plus grands ports d’Afrique francophone 2022; Togo 2e place Dakar 3e place


Video player

Les pays africains francophones ont de grands ports, mais certains se sont qualifiés au fil du temps, pesant des millions de tonnes.

Par conséquent, voici une liste de 10 ports africains importants.

1-🇨🇮 Port d’Abidjan : 26,2 millions de tonnes

Le Port d’Abidjan offre de nombreux services, tels que la mise à disposition de terminaux à conteneurs, la capitainerie, les quais de pêche, les navires rouliers, les fruits, les céréales, etc. Par conséquent, nous comprenons l’importance économique de ce port pour le pays.

L'activité du port d'Abidjan progresse au premier semestre

2-🇹🇬 Port de Lomé : 25,5 millions de tonnes

Les principales caractéristiques du Port Autonome de Lomé sont la sécurité optimale des marchandises, la profondeur d’eau dans le port concerné, la rapidité des opérations et la position stratégique du Togo.

Port autonome de Lomé : un des secteurs qui ont permis à l'économie togolaise d'amortir le choc dû à la Covid -19 - ManationTogo

3-🇸🇳 Port de Dakar : 15,8 millions de tonnes

Le Port de Dakar est également situé dans une zone stratégique, ce qui en fait une valeur refuge. En 2015, le port a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 40 milliards de francs, et il est concevable que ce chiffre ait décuplé aujourd’hui. Le parc à conteneurs couvre une superficie de 8 hectares, dont la longueur totale du terminal peut atteindre 645 m.

Sénégal : l'activité du port de Dakar sur un trend haussier

4-🇨🇬 Port de P.Noire : 12,9 millions de tonnes

Selon son site officiel, les principales activités du Port de Pointe Poire sont le chargement et le déchargement des porte-conteneurs et le RORO (manutention et déchargement). Il peut accueillir jusqu’à 570 voitures (extensible), 882 points de vente réfrigérés, plus de 42 hectares de stockage en 5 hauteurs et plus !

Port autonome de Pointe-Noire : maintenir le rythme normal des activités portuaires | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo

5-🇨🇲 Port de Douala : 12,4 millions de tonnes

Le port de Douala est un véritable lieu d’échange entre le Cameroun et les autres pays. D’une superficie de 1 000 hectares, il peut recevoir des navires 24h/24. Il se démarque des autres ports en termes de capacités, de sûreté et de sécurité des navires.

Le port de Douala succède temporairement à Bolloré pour gérer son terminal à conteneurs

6-🇬🇳 Port de Conakry : 12,2 millions de tonnes

Le trafic sur le port de Conakry est impressionnant ; il dispose d’un appontement pétrolier, un terminal à conteneurs, un terminal conventionnel et ces activités ont déjà permis au pays de réaliser de chiffres d’affaires importants.

Conakry Terminal - Bolloré Ports - YouTube

7-🇧🇯 Port de Cotonou : 12,0 millions de tonnes

Le Port de Cotonou a choisi de faire de la sûreté le premier pilier de sa politique. Elle offre de multiples services logistiques et offre à ses clients un statut de roi. Elle s’engage à moderniser en permanence ses infrastructures.

Transport : Le Port Autonome de Cotonou renforce son partenariat avec le Conseil Malien des Chargeurs

8-🇬🇦 Port de Owendo : 9,9 millions de tonnes

Le port d’Owendo est l’un des ports les plus sûrs et les plus fiables pour les armateurs, les importateurs et même les exportateurs. Selon eux, les navires sont toujours manutentionnés dans des conditions de productivité optimales.

Arise P&L choisit Andrew Dawes, un poids lourd du secteur portuaire, pour le diriger – Jeune Afrique

9-🇨🇲 Port de Kribi : 8,4 millions de tonnes

Premier port en eau profonde du Cameroun, Kribi Conteneurs Terminal est le lien entre le pays et plusieurs autres pays comme le Tchad ou la République centrafricaine. Le port contribue également de manière significative au développement économique du pays, avec l’ambition de devenir et de se positionner comme un hub de transbordement.

Cameroun : De nouveaux statuts pour le Port autonome de Kribi - Financial Afrik

10-🇨🇮 Port de San Pedro: 5,5 millions de tonnes

En Côte d’Ivoire, le port de San Pedro est l’une des infrastructures du pays, installée après l’indépendance. Il y a une station céréalière, un pipeline souterrain pour l’huile de palme et un système complet de phares et de balises, entre autres.

Port de San Pedro en Côte d'Ivoire : manutention conventionnelle par Bolloré Ports

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire